Kingdom Hearts Last Memories



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reflet ensanglanté [PV: Kagami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mar 23 Mar - 16:19

J’ouvrais les yeux, j’étais de nouveau sur un vitrail, je soupirais, j’étais plus que lassée de tout ce cinéma, j’avais espéré me retrouver autre part qu’ici…
Je me levais, je me sentais faiblarde… Je sortais les objets que j’avais ramassé lors de ma confrontation et je les examinais. Il y avait des sortes de pierres translucides, bleutés, rouges, plutôt jolies, et des petites fioles contenant un liquide vert criard à l’aspect repoussant.
Après tout, que pouvais-je bien y perdre ? Je retirais le bouchon de liège avec les dents et vidais d’une seule traite le contenue de la bouteille. C’était étrange, cela avait bon goût, et cela me fit du bien, et je sentais mes courbatures et ma blessure à la cheville se résorber et disparaître. Je me baissais et dénouais le bandage de fortune que je m’étais fais pour arrêter le saignement de ma jambe, il n’y avait plus rien…
Etrange mais utile liquide.
Qu’allais-je pouvoir faire ? Je savais bien qu’il n’y avait rien à explorer sur ce cercle, il était semblable à l’autre, mais de couleur rose cette fois-ci. Je n’arrivais pas à définir sa représentation, une multitude de formes qui s’emboîtaient les unes dans les autres, voilà tout ce que cela m’inspirait.
Je faisais des aller-retours, j’attendais, je ne savais quoi, peut être les créature de tout à l’heure… Elle ne vinrent pas, je m’y attendais peut être finalement…
Que pouvais-je bien faire maintenant ? M’assoire et attendre dans le noir, je n’arrivais plus à réfléchir, tout se brouillais dans ma tête, des images me revenaient sans que je n’y comprenne rien, la foule que je traversais, tout ce noir qui dégouline autour de moi comme de la peinture… J’essayais de me calmer, respirer profondément, je fermais les yeux, le sang battait violemment à mes tempes, il fallait que je me calme.
J’ouvrais les yeux et reculais de stupeur, il y avait quelqu’un en face de moi, dans un étrange manteau noir…
Je tournais la tête pour essayer de trouver par quels moyens les plus divers il avait put me rejoindre mais le vide était toujours bien présent autour de moi… C’était trop, je mettais mes mains sur mes tempes, je tombais et je hurlais, j’étais complètement déroutée, je ne comprenais rien, je crois que j’en avais assez mais je n’en avais pas la certitude.

Un rire sonore partit de l’autre bout du vitrail, là où se tenait l’encapuchonné. Je le vais les yeux, et sursautais, c’était moi, elle avait enlevée sa capuche et arborait fièrement mon visage… Elle commença à sa déplacer latéralement avec assurance et une sorte de provocation dans le regard, c’était un spectacle insupportable, je venais à peine de m’acclimater à ma nouvelle condition de morte-vivante que je me retrouvais face à moi-même…
Je n’arrivais plus à respirer, une fois de plus, je regardais mon propre visage me toiser avec arrogance et dégoût, j’étais en haillon et elle portais cet étrange manteau qui me faisais froid dans le dos. Elle ne pouvait être-moi dans la mesure ou je n’étais que quelque chose de pathétique et de plus complètement soumise, peut être était-on liées comme lorsque j’avais éliminé ses étranges créatures blanches plus tôt.
J’entendais ma voix pour le première fois, ci ce n’étais pour crier jusqu’ici…

« Je, je ne comprends pas… Qu’est-ce que je suis, qu’est-ce que je fais ici, et toi pourquoi est-ce que tu as…
mon visage… »


J’étais curieuse mais vide, étrangement je commençais à ressentir cette sensation de plus en plus… Rien, le fait de ne plus en ressentir du tout pour être exacte. J’avais froid, j’avais mal, j’avais la tête qui tournais, mais je n’étais pas en colère, confuse ou triste, je n’arrivais pas à me dire que je pouvais l’être, c’était comme si j’avais oublié d’apprendre à avoir des sentiments, comme s’ils avaient tous disparus de moi en même temps que ma vie, mes souvenirs, que moi même… J’avais l’impression de m’implorer, d’implorer mon reflet dans un miroir, elle me rit au nez, comme fière de son savoir et de mon ignorance.

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Kagami

avatar

Messages : 3

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 24 Mar - 18:43

Kagami apparaît là où il se doit d’apparaître, en l’occurrence cette-fois ci dans la salle de l’éveil, au niveau du second palier.
Une jeune femme était là, il prit aussitôt son apparence et sa personnalité, il devint-elle, sous sa capuche.
Etrange personnage, simili ignare de sa propre nature, et inconsciente de son immense puissance, farouche, deviendras provocante, craint mais aussi détestée et c’est ce qui causera sa perte.
Kagami sourit, puis se fit enfin remarquer.
Qu’était-il donc ? Quelle étrange question, juste celui qu’on avait appelé voyons ! Juste sa cliente elle-même, il enleva sa capuche et donna l’occasion au demandeur de se contempler.
Le simili s’appelait apparemment Himawari selon ce qu’il en avait décidé, il ne devait être qu’elle. Ainsi décida t-il de répondre à la manière de l’intéressée, en lui rigolant au nez, ce n’étais après tout que l’attitude la plus approprié qui lui semblait.
L’être vide se posait décidément beaucoup trop de question, le rôle de Kagami n’était que de sa battre et d’arracher la victoire par illusion. Ainsi il haussa les épaule et lui répondit sans grande conviction.

Je ne suis que toi, ou du moins ce que tu deviendras, je ne suis ici pour rien, rien à part ton appel, tu appelles à la destruction et je te donne comme réponse l’occasion de me détruire, saisie-donc cette opportunité, elle ne pourrait que se retourner contre toi.

Kagami pris possession d’une arme identique à celle du simili et fonça sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 24 Mar - 18:43

Le membre 'Kagami' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 24 Mar - 19:22

Moi, ce que j’allais devenir ? Qu’est-ce que cette chose racontait ? Ou plutôt qu’est-ce qu’elle faisait ? Elle m’attaquait ! Je ne me souvenais pas l’avoir appelé, est-ce que j’allais devenir cet être hautain et froid ? Il était repoussant, détestable, je supposais car je n’arrivais pas bien à cerner ce que je ressentais envers lui. Je fut prise par surprise, Il passa derrière moi et me taillada par deux fois le bras, j’avais mal, je criais de stupeur et courrais me réfugier dans la pénombre. Je saignais plutôt abondamment, mais je ne pouvais gâcher une des précieuses fioles vertes pour de simples entailles assez peu profonde, j’allais devoir laisser couler, tant pis, au moins cela me ferais penser à être plus sur mes gardes et à ne pas être faible et vulnérable la prochaine fois…

Si j’avais bien compris il fallait rentre dans son jeu pour obtenir les informations que je désirais, bien je le battrais, puisqu’il était apparemment moi pour une raison ou pour une autre, peu m’importais je me ferais cracher le morceau.
Je faisais réapparaître mon épée en y pensant, cela me vint naturellement, comme si c’était un geste primaire en moi, inscrit comme la parole ou la pensé… Je fixais mon adversaire, maigrichonne, le regard vide, des yeux vifs tout de même et d’un jolie bleu, des cheveux trop longs et abîmés, un air de cadavre, on aurait dit une poupée mal entretenue qui se serais cassée dès qu’on la touche, mais sous cette apparence elle semblait plutôt agile et rapide en fin de compte. C’était donc à ça que je ressemblais plus en détails, j’étais satisfaite, cela ne me touchais pas, je passais inaperçue, pensais-je, aucun intérêts à trouver là-dedans, au moins je vivrais ma nouvelle vie en paix, à pouvoir chercher ce que j’étais…
C’était comme si elle lisait dans mes pensées car elle partit dans un grand rire ironique et moqueur.

Rien ? Voyons tu te dévalorises, tu est promises à quelque chose de plus grand et plus important que ça, quoique plus néfaste si j’ose dire…

Elle se moquais réellement de moi ? Comment pourrais-je devenir pareil ? Je n’étais qu’une bête effrayée, tapis dans l’ombre des ténèbres, qui n’attendait rien, car rien ne l’attendait non plus, je fronçais les sourcils, je ne comprenais décidément vraiment rien, comme si je loupais quelque chose de pourtant évident… Cela devait être très frustrant, mais je ne l’étais pas, je n’étais rien…

Ca te perturbe n’est-ce pas ? De ne rien pouvoir ressentir, il faudra t’y habituer, c’est ta nouvelle nature après tout…

Hein ? Je levais les yeux brusquement sur elle, comment pouvait-elle en savoir plus sur moi que moi-même en sachant que si j’avais bien compris, elle n’étais que mon reflet, ou du moins le reflet de mon futur, je commençais à assembler les pièces du puzzle que je formais moi-même.
Elle n’étais pas si inintéressante, je devais exploiter le filon qu’elle m’offrait, bien sur pas gratuitement apparemment, vu l’état de mon bras, je souris et m’adressait à elle, chose bizarre que de se parler à soi-même quand on ne sait pas comment nous réagirons…

« Je te suis, battons nous, à chaque blessure que je t’infligerais tu me devras une information sur moi-même, ce que je suis, et mon futur, et aussi sur la façon de sortir de cet enfer… »

Elle rit, un rire sonore mais cristallin, elle me regarde dans les yeux, véritable confrontation entre moi… et moi.

C’est trop facile… A chaque blessure que je t’infligerais, tu oublieras un peu plus ton passé, et ce qui se sera passé sur ce vitrail, tu deviendras ce que tu es réellement, vide. Je n’accepterais qu’avec cette condition bien entendu, après tout je suis toi, je ne cède jamais, ce sont toujours les autres qui m’obéissent…

Je souris, je n’avais donc pas le choix, j’aquiéçais d’un bref signe de tête et m’élançais sur elle, elle esquiva, très fluide et légère, tout en ricanant, j’étais insupportable, je trouvais une faille dans sa garde et la lacerais à trois reprise, sur le bras, je reculais et me repositionnais face à elle, à quelque détails près, nous n’étions qu’un miroir en nous-même…


Récapitulatif combat :

Himawari : 85/130HP - 70/110MP - Potionx4 - Elixir
Kagami : 80/140HP - 120/120MP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.





Dernière édition par Himawari le Mer 24 Mar - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 24 Mar - 19:22

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagami

avatar

Messages : 3

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 24 Mar - 21:06

Etrange personnage, véritablement étrange… Détestable par ce que qu’elle reflétais mais attendrissant dans sa façons d’essayer d’obtenir des informations sur elle-même et son passé puisqu’elle s’était apparemment résignée à recoller son passé en passant cet accord avec Kagami.
S’étant fait toucher il remplis donc un bout de son contrat. Il s’inclina dans une légère courbette moqueuse propre à la personne qu’il incarnait.
Il choisi un souvenir convenable à l’explication qu’il désirait avancer, il passa donc la main devant le visage de la jeune femme et lui remit en mémoire un souvenir où elle courait dans la foule, à contre-sens de cette dernière…

A ce moment tu as perdu ton cœur, et tu es devenue ce que tu es.

Kagami acceléra et passa derrière la simili qu’il frappa au dos, elle tomba sur le sol lourdement, il posa sa main gantée sur la tête de son adversaire et aspira le souvenir, elle grinça des dents, cela était peut être douloureux, aucune idée, puisque qu’il ne le subirais jamais.
Kagami se décolla et alla se placer derrière elle, lui laissant le temps de ce relever, cette simili était moqueuse, impulsive mais elle n’était pas fourbe jusqu’au bout et conservait un peu d’honneur en refusant de se battre contre des blessés…
Elle se releva donc, chancelante, mais repris son épée en main et lança un regard des plus sombres à son reflet.
Ce dernier fit tourner l’arme identique qu’il avait en sa possession et un rire fluet sortit de ses lèvres, il était fier, Himawari avait beaucoup de fierté, de fausse fierté.


Kagami : 90/140HP - 120/120MP
Himawari : 30/130HP - 10/110MP - Potion x4 - Elixir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 24 Mar - 21:06

Le membre 'Kagami' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Attaque' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Magie' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 24 Mar - 23:53

Plus de cœur, creusée, vide… Je me remémorais une dernière fois ma mort lente et douloureuse… Tout ce noir qui me dégoulinais autour et m’emprisonnait, cette griffe qui ce plaquait si brutalement sur ma poitrine et y creusait un trou en arrachant la chaire… J’avais envie de vomir, c’était sûrement compréhensible…
Puis tout devint noir une fois que ma double eu posé sa main sur ma tête, elle aspira mon souvenir, mon cerveau j’avais l’impression, comme si on m’arrachais quelque chose de vital… Je ressentis ensuite une grande douleur dans le dos, elle m’avait touché, avant de m’extirper la mémoire, mais elle était si rapide que j’avais perdu toute notion du temps…
Elle s’éloigna, je tournais la tête lentement pour la regarder, j’étais plutôt mal en point je devais l’avouer et j’étais prise d’une sensation très étrange, je rampais à quatre pattes jusqu’à mon épée, je sortais deux fioles vertes et les avalaient illico, mes blessures se résorbèrent d’elles-mêmes. J’entendis râler derrière moi.

C’est injuste ce que tu fais là, je ne possèdes pas ce genre d’accessoires moi.

Je me levais, bien sur mes jambes et l’esprit plus clair et pointais timidement mon reflet avec la lame.
Elle rit, je ne pensais pas qu’elle se moquait de moi, c’était juste sa façon d’être c’est tout…
Nous nous regardâmes puis nous nous élançâmes en même temps, comme c’était étrange et beau à la fois, le même corps, qui fait les mêmes gestes, au même instant, sans préméditation… C’était sûrement normal après tout, c’était mon double, mon reflet, moi-même.
En parfaite synchronisation nous nous entaillèrent le bras gauche en même temps, le temps s’arrête et nous aussi, nos épées se mirent le long de notre corps à l’unisson. Elle pencha la tête légèrement sur le côté avec un sourire plutôt mesquin je devais l’avouer. Elle plaça sa main sur mon front et me regarde fixement.

Ils se nomment sans-cœur.


Tiens cette scène aux tournesols, elle disparaît lentement de mon esprit… C’est comme un oiseau qui s’envole loin, très loin. Elle à l’air chagriné c’est étrange, mais il faut apparemment que j’oublis tout pour devenir telle qu’elle est, le sort en à choisis ainsi, et je n’ai pas envie de trouver une autre explication…
Nous nous séparons et répétons la même chose, j’apprends que je suis un « simili » et que « je ne peux ressentir les choses » et on m’ôte deux souvenirs que je n’avais pas eu encore le temps de me remémorer et de visionner.
Je ne trouve pas ça triste, je crois que j’accepte le fais de ne rien ressentir, mais il est possible que cela devienne lassant au bout d’un moment, du moins je suppose.
J’ai au moins un nom sur ce que je suis, je trouverais des informations complémentaires lorsque j’arriverais à sortir d’ici, j’en veux plus pour mon avenir, mon futur, ce que j’accomplirais.
Elle tourne la tête dans le sens négatif.

Je ne peux t’en dire plus, cela détruirait l’équilibre de chaque chose, de la lumière, du néant et des ténèbres, personne n’en a jamais su plus que nécessaire, il en va de même pour toi, même si tu es destinée à faire de grandes choses.

Elle arbore soudain un sourire triste et mélancolique, comme si elle regrettait quelque chose, pour la première fois elle paraît réelle, et elle est plutôt jolie. Je la questionne du regard.

Tu as gagné, le prochain coup me sera fatal, j’ai bien aimé jouer avec toi.


Elle se met en position d’attaque.

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 24 Mar - 23:53

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagami

avatar

Messages : 3

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Jeu 25 Mar - 20:13

Kagami court… En parfaite harmonie avec Himawari… Les deux êtres semblables s’élancent, saute l’épée en main, prête à percer la chaire, mais au dernier moment la doublure termine son rôle et se laisse empaler sur la véritable lame.
Le bruit du métal qui entre froidement en contact avec la chaire chaude et lisse… Il en a le souffle coupé, puis une douleur atroce vient parcourir son corps, il meurt mais il renaîtra autre part comme double de quelqu’un d’autre avec la mémoire du corps d’Himawari bien ancrée dans sa tête.
Kagami retire la lame de son ventre, et titube en arrière, il regarde Himawari avec le regard qu’elle aura quand elle mourra, fière, heureuse, et prête à acceuillir un cœur qu’elle n’aura jamais si les choses se déroulent selon l’ordre cosmique…

Ne t’inquiètes pas tu ne souffriras pas lors de ta mort, ce fut un réel plaisir ma chère. Merci.

Et sur ses derniers mots son corps ce consume à la manière de ceux des similis, reflet jusqu’au bout, laissant une tâche sombre d’où sortent quelque sans-cœur…
Pour pimenter les choses évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Jeu 25 Mar - 20:13

Le membre 'Kagami' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Ennemis' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Dim 28 Mar - 21:40

Mourir ? Alors que je venais à peine de naître, quelle ironie… Serais-ce de cette façon de je devrais aborder ma propre fin ? En me consument ni dans les ténèbres ni dans la lumière, juste le néant ? C’était vexant et peu glorieux.
Je l’avais transpercé de ma lame et j’avais eu l’impression de me creuser le ventre moi-même, sans pour autant en souffrir, c’était juste sûrement choquant de devoir se tuer soi-même, mais au moins je l’aurais fais une fois, je n’aurais plus la mauvaise surprise.
C’était en quelque sorte triste de voir partir mon double alors que la situation et la conversation commençaient à devenir intéressantes…
Une fois qu’elle eu disparut des « sans-cœur » comme elle avait dit apparurent dans la masse sombre que son corps avait laissé derrière lui.
Un frisson me parcouru, cela n’en finirais donc jamais ?
Un escalier se mit marche par marche à apparaître derrière les créatures, elles formaient un barrage à ma liberté, il fallait donc les éliminer pour pouvoir monter ces marches qui me narguaient…
Je dégainais mon arme, elle était belle, elle avait une sorte de nostalgie poétique dans la manière de couper, sa lame transparente si pure était couverte de sang vif, sa garde blanche et lumineuse était complétée par un fouet sombre munit de piques agressifs. Pardoxe, elle était l’ombre et la lumière, un savant mélange des deux opposés qui donnait quelque chose de simplement parfait.
Je trouvais ça beau.
Avait-elle un nom, je serrais la garde dans ma main et fermait les yeux, et essayais d’entendre sa voix, son appel, son existence.
Un souffle chaud et glacial à al fois remonta le long de mon bras et me fit frissonner, ma peau se couvrit de petites boules de chaires rosées, la chaire de poule.
C’était comme si ce léger et imperceptible vent me susurrait des mots à l’oreille, l’ombre et la lumière, les ténèbres et la pureté, Meian…
Meian ? Etait-ce son nom ? Ma lame était-elle dotée d’un nom si poétique et parlant clairement, sans signification cachée, à part la mienne ?
Car que réside t-il du clair et du sombre ? Le néant. Moi.
J’inspire tout l’air que je peux et l’avale gouluement, je me sens moins seule maintenant que j’ai une sœur qui tue pour m’accompagner et me protéger.
Je rouvre les yeux, les sans-cœur s’agitent entre eux comme de vulgaires choses primaires et insignifiantes, leurs grand yeux caves n’inspire que de la pitié à quelqu’un capable de ressentir quelque chose, quelqu’un qui a un cœur, quelqu’un qui n’est pas moi.
Je crois que je commence à assimiler ma nouvelle nature, le nouveau manque qui dictera ma vie, je passerais sûrement tout mon temps à le combler maintenant, ce vide dans ma poitrine.
C’est comme un chant triste, une longue plainte déchirante et je n’arrive pas à la saisir, c’est comme si les sentiments étaient un ruban qui me passait sous les yeux mais que j’étais incapable de saisir.
Je secoue la tête pour me débarrasser de ses pensées trop envahissantes car elle s’insinuent sournoisement et commencent à ma donner le mal de crâne.
Je respire et m’élance contre l’amas noir de ténèbres qui me fait face.


Récapitulatif combat :

Himawari - 100/130HP - 70/110MP - Potion - Elixir

Sans-coeur 1 : 50/50HP
Sans-coeur 2 : 50/50HP
Sans-coeur 3 : 50/50HP
Sans-coeur 4 : 50/50HP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Dim 28 Mar - 21:40

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Attaque' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Magie' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Lun 29 Mar - 21:46

Je bondissais avec agilité telle un chat et me frayais un passage dans la masse noire qui me faisait barrière. Une fois au milieu je lançais un sort, c’était la première fois que je faisais ça, il fonctionna. Les sans-cœur furent en quelque sorte foudroyés, j’essayais de retenter l’expérience mais un créature s’agrippa à ma jambe, me griffa à deux reprises, je m’en détachais en l’assommant avec le plat de ma lame puis invoquais une bande de similis, si j’avais bien compris ce que m’avait dit mon double, pour me laisse le temps de m’échapper et de me mettre un peu plus à l’abris.
Un sans-cœur m’avait suivis, je lui donnais un coup de pied qui l’envoya à l’autre bout du vitrail sans lui faire pourtant du mal, bien dommage pensais-je.
J’avais bien amoché mon mur d’adversaire et j’étais ma foie fort peu mécontente du résultat obtenu. Si je refaisais un enchaînement comme celui-ci je pourrais enfin quitter ce maudit vitrail rapidement…
Je m’asseyais pour souffler un peu, je remarquais que j’enchaînais les combats que cela ne me fatiguais pas trop en fin de compte. Je devais être assez endurante et douée, enfin je supposais, je ne saurais évaluer mon piètre niveau, je savais bien que je me ferais tailler en pièce contre un véritable ennemi.
Les griffes du sans-cœur avaient entaillées ma peau mais je ne saignais pas vraiment, je frottais un peut pour que la blessure superficielle sèche plus vite au contact de l’air. J’examinais mon autre cheville, mal grès la potion que j’avais avalé et qui m’avait entièrement guéri il restait une grosse et vilaine cicatrice en forme de griffes.
C’était assez honteux de s’afficher avec ceci en fait, cela faisait ressortir une sorte de faiblesse face à de si incompétentes créatures, il fallait que je la cache dès que je pourrais.
Je profitais du moment de répit que m’offrait ma horde de similis contre les sans-cœur pour regarder ma peau de plus près.
Elle était couverte de cicatrice, était-ce les créatures des ténèbres qui m’avaient fait cela lorsqu’elles m’avaient volé mon cœur ?
Etrange, mais surtout assez ragoûtant car ma peau étant presque translucide les marques ressortaient d’un blanc éclatant.
Une fois que j’aurais monté ces marches j’avais l’espoir de rentrer dans un véritable lieu et je trouverais autre chose à me mettre sur le dos que ce tas de loque qui me servait de robe.
Sans aucuns motifs valable et par pur caprice je me promis de toujours recouvrir ma peau, car ces cicatrices n’étaient qu’une marque de faiblesse de ma part, même si je ne m’en souvenais pas. Et la faiblesse n’était sûrement pas considérée comme quelque chose d’acceptable dans un autre endroit, un autre monde, que j’aimerais vraiment atteindre un jour soi dit-en passant.
Je fus tirée de ma rêverie par le massacre de mes envoyés similis pas leur copains sans-cœur, je me levais et soupirais, dommage c’était bien agréable d’avoir des subordonnés pour faire le sale boulot, tiens je devrais y penser en remontant à la surface…


Récapitulatif combat :

Himawari : 80/130HP - 30/110MP - Potion - Elixir

Sans-coeur n°1 : 20/50HP
Sans-coeur n°2 : 30/50HP
Sans-coeur n°3 : 30/50HP
Sans-coeur n°4 : 30/50HP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Lun 29 Mar - 21:46

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Magie' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Attaque' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 7 Avr - 22:18

Je lançais en premier un sort qui les foudroyait tous légèrement, je me sentis complètement vidée d’une partie de mes capacité, je devais avoir épuisé tout mon stock de magie. Pas grave, je m’en fichais, j’invoquais par la suite une bande de similis et les jetais en pâture aux requins, les requins en question étant bien sur les sans-cœur.
Cela me laissait un peu de temps pour élaborer une sorte de petite stratégie qui leur serait fatale. Je ne devais pas faire assez attention, car un sans-cœur se faufila sournoisement derrière moi et m’attrapa la cheville, je sursautais et me dégageais vivement, mais il était tenace, il restait accroché à ma cheville. Il me griffais et j’avais bien l’air ridicule, je l’empalais donc sur place avec mon épée, créant un trou dans le vitrail…
J’eu peur que celui-ci ne s’effondre mais étrangement rien ne se passa. Tout resta en place comme si le temps était figé, apparemment il n’y avait qu’une seule sortie possible à chaque fois, la première avait été la dissolution et maintenant de simples escaliers. Très étrange, et très peu probable, mais je n’en étais plus au point de me demander où était la réalité ici.
C’était étrange comme si une certaine mélancolie s’emparait de moi, je n’étais pas triste, et j’étais bien consciente que je ne pourrais plus jamais l’être, pourtant j’avais une boule dans la gorge et une envie de pleurer me montait au nez et me piquait les yeux, c’était très désagréable et cela ne pouvait l’être qu’encore plus car je ne savais pas pourquoi et je n’y trouvais aucune explication rationnelle…
Agaçant, c’était le mot idéal, parfait, construit, pour décrire cette situation et cette soudaine envie de pleurer.
Je secouais la tête, il ne fallait pas que je m’égare, il fallait bien que je sorte d’ici un jour ou l’autre quand même et je me retardais moi-même, c’était le comble !
Je courrais donc vers mes valets qui m’apportaient tout leur soutien, je les bousculais et coupais en deux une créature sombre, les reflets disparurent…
Tout avait disparue, presque tout, sauf un dernier sans-cœur, bien amoché, seul survivant de mon massacre…
Il me ressemblait. Bien sur pas physiquement parlant, mais j’avais une vision constante qui défilait dans ma tête, je me voyais à sa place, recroquevillée sur ce palier, avec mes haillons et ma peau recouverte de sang, j’étais ce sans-cœur, du moins j’avais été dans cette situation dans un lieu précédent. Et pour une fois dans cette vie-ci.
Je tournais autour de la pauvre créature, elle gesticulait dans tous les sens, elle n’avait pas de repère, pas de sens, pas de conscience.
Je ne comprenais pas pourquoi elle était venue jusqu’à moi, rien ici ne pouvait l’attirer, je n’avais pas de cœur, elle ne pouvait pas me reprendre ce qu’elle m’avait déjà volé auparavant…
C’était une sorte de plaisir sadique que d’avoir la vie d’un être vivant entre les mains, d’être seul juge de son existence ou de sa disparition, un sourire s’étala sur mon visage, un sourire monstrueux, carnassier, animal.
Je n’éprouvais aucun plaisir et aucune émotion, juste un instinc primaire et bestiale.
Mon épée, brillait, une lueur meurtrière passa sur sa lame si pure…

Récapitulatif combat :

Himawari : 60/130HP - 0/110MP - Potion - Elixir

Sans-coeur n°1 : 0/50HP
Sans-coeur n°2 : 0/50HP
Sans-coeur n°3 : 0/50HP

Sans-coeur n°4 : 10/50HP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.





Dernière édition par Himawari le Mer 7 Avr - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 7 Avr - 22:18

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 7 Avr - 22:44

Je faisais tournoyer mon épée et la plantais violemment dans le sans-cœur, la transperçant de haut en bas… Ce fut un geste des plus barbare et la créature eue soudainement une attitude des plus humaine en levant la tête en ma direction et en me lançant un dernier regarde dénué de toute expression de ses grands yeux caves…
Pourtant cela me dérangea et je reculais prise de panique, très surprise. La créature se dissipa dans un nuage sombre, pas de sang, pas de souffrance, juste un épais voile noir. Meian resta plantée là, telle Excalibur sur le vitrail, vitrail qui ne se cassa pas de nouveau.
Je mis quelques instants à me calmer, ma respiration s’était brusquement accélérée sous le coup de la surprise, je respirais fort, lentement, à plusieurs reprises quand enfin mon rythme cardiaque dénia se régulariser.
Je m’aperçue que je transpirais légèrement, une sueur glacée descendait le long de ma colonne vertébrale. Je ne comprenais pas mes réactions et je commençais en quelques sortes à m’énerver moi-même, chose assez ironique… Il aller falloir que j’apprennes à prendre le contrôle de moi-même, de mes pseudos-émotions et de mes réactions extravagantes.
Je mettais les yeux au sol et remarquais que comme la fois précédente les sans-cœur avaient laissés des objets derrière eux, et bien tant pis ils n’avaient qu’à les emporter dans les ténèbres avec eux après tout, je les considérais donc comme ma propriété…
Et maintenant que l’opportunité de sortir de ce maudit vitrail s’offrait à moi il fallait quand même bien que je la saisisse ! Je n’allait pas rester plantée là à regarder bêtement ce que je convoitait depuis dix bonnes minutes…
Je m’approchais donc des marches, mais une fois devant elles je pensais soudainement à mon double, étrange personnage, qui m’avait remercié en plus, je crois qu’une certaine admiration montait en moi à ce moment là car je me tournais une nouvelle fois vers le vitrail et je murmurais à son attention.



Récapitulatif combat :

Himawari : 60/130HP - 0/110MP - Potion - Elixir

Sans-coeur n°1 : 0/50HP
Sans-coeur n°2 : 0/50HP
Sans-coeur n°3 : 0/50HP
Sans-coeur n°4 : 0/50HP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   Mer 7 Avr - 22:44

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Gains' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reflet ensanglanté [PV: Kagami]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Reflet ensanglanté [PV: Kagami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Last Memories :: Plateforme de l'Eveil :: ●Salle de l'Eveil :: Second Palier-