Kingdom Hearts Last Memories



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seconde naissance... [seule]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Seconde naissance... [seule]   Dim 14 Mar - 22:18

Salle de l’éveil ~>> Premier palier

Ce n’était rien qu’un douleur, qu’un éclat, c’était un grand déchirement qui n’aurais aucune autre répercussion que sur moi-même… Le ciel c’était mis à pleuvoir, et toute cette chaire fut rongée, grignotée par la noirceur, étais-je mauvaise… Puis ils étaient entrés, et la fissure était nette, et irréversible. Juste une goutte qui se coupe en deux, juste deux corps qui se séparent…

Il faisait froid, terriblement froid… C’était étrange juste une sensation physique, et aucune pensée, j’ouvris les yeux avec difficulté. Le noir complet, autour et à l’intérieur de moi, je respirais avec difficulté, comme si je sortait d’un endroit protecteur, comme si j’entrais pour la première fois en contact avec l’air. Tout fusait dans ma tête, pourtant c’était flou et laid en même temps. Je me levais péniblement sur mes avant bras, mes vêtements étaient en haillons, je ne savais même plus ce qu’ils étaient sensés être, ils étaient juste rouge sang…
Je suffoquais, c’était comme si on m’avait arraché quelque chose dans la poitrine, je mettais ma main sur ma poitrine en tremblant, j’étais trempée de sueur, j’attendais de trouver un battement réconfortant.
Rien…
Je laissais passer un peu plus de temps, après tout j’étais dans un étrange état…
Rien…
Ma respiration difficile devin insupportable, que cherchais-je, qu’avais-je perdu ? Je frissonnais de partout, ma tête, mes membres, mon ventres étaient scindés par une douleur ignoble qui me grignotait, je vomis, je pleurais, mais je n’avais aucune sensation à part la douleur et le mal-être physique, mes larmes étaient vides.
Je regardais mon corps rouge, j’étais entièrement recouverte de sang séché, j’avais l’impression de dégager une odeur nauséabonde, je me levais en tibutant, je n’avais rien sur quoi prendre appuis et je chutais plusieurs fois de suite avant de pouvoir me tenir à peut près en équilibre sur mes deux jambes.

Le sol était désagréable, froid, lisse, glissant, il émanait une lumière crue qui agressait ma vue, c’était un carrelage parsemé de petite taches multicolores dans des nuances de vert et de jaune. Un vitrail, il était sûrement sensé représenter quelque chose. Je me déplaçais mais je n’arrivais pas à déterminer son décor à cause de sa taille, je pouvais juste dire qu’il était circulaire. En y regardant plus profond j’arrivais à distinguer quelqu’un qui m’observait en silence. Tremblante je levais mon bras, l’étrange image fit de même, je laissais échapper un cris, reculais vivement, et chutais sous le surprise.
La surprise, je n’en avait aucune idée de comment elle m’étais venue, car après tout ce que j’avais vu dans le vitrail n’était-il pas seulement mon simple reflet, oui mais pas MON reflet.
Pourtant il m’était familier, mais il ne m’appartenais pas.

Je ne savais même pas à quoi j’étais censée ressembler.

Je me remettais fébrilement à quatre pattes et avançais un peu, j’étais primitive tout simplement… Je m’arrêtait et contemplais l’image de moi que l’on me renvoyais, mes cheveux tombais en cascade sur mon visage et sur le sien… Je m’assit et me touchais le visage, elle fit exactement la même-chose.
Deux yeux bleus perçants, éteints, plutôt jolie, de longs cheveux châtains sans trop de reflets qui mangeaient son visage avec une grosse mèche, frange aucune idée, juste une chevelure ni informe ni coupée. Mais ce qui marquait le plus ce visage était sa peau si blanche qu’on l’aurait cru translucide, ressemblant à un cadavre, et venant salir cette toile immaculée, venait se coller de grosses tâches rouges, qui coulaient comme un corps compact et solide sur le bas de sa figure… De ma figure…

J’étais une étrangère à moi-même, je n’étais pas moi-même, qu’étais-je ? Juste perdue sûrement…

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 13:21

Je n'arrivais à rien, et encore moins mon nom, je me levais et marchais lentement sur le vitrail comme si j'avais peur qu'il se brise sous mon poids. C'"tait comme si une étreinte ténébreuse m'étouffait, je ne pouvais pas faire un pas sans ressentir une confrontation entre la lumière et le noir autour de moi. Et moi... Moi au milieu je me sentais intemporelle, vide, comme si je n'étais pas vraiment mêlée au monde réel, comme si j'étais transparente et bien en chaire à la fois, c'était déstabilisant.
Une odeur vint s'agripper à moi, coulant comme une liquide compact sur ma peau, je me frottais le bras en le ramenant vers moi, pour me protéger et en enlevant nerveusement le sang séché qui le recouvrait. Je respirais de nouveau avec difficulté, quelque chose n'allait pas, ou du moins ne faisait qu'empirer l'étrange et ignoble situation dans laquelle je pensais me trouver...
En effet le sol commençait à se recouvrir d'une substance noir, qui donnait l'impression d'éclater en bulle violettes à certains endroits, et cette masse avançait dangereusement vers moi. Je n'arrivais pas à bouger, cette chose provoquait en moi des spasme et le refus de m'enfuir, elle ne m'attirait pas, au contraire, elle me révulsait violemment, comme si une partie de moi même m'avait été arraché et offert à la chose qui m'approchait...

Puis elle commença a se percer de petites bosses, avec des antennes, des créatures en sortaient... Petite, noire, elles s'agitaient dans tous les sens et me donnèrent envie de vomir une nouvelle fois, puis leurs grands yeux caves, vides et jaunes croisèrent les miens... Je m'écroulais par terre, retombant violemment sur mes genoux, je n'avais même pas mal, c'était mon crâne qui se déchirait le mettais les mains sur mes temps, secouais ma tête dans tous les sens pour essayer de faire partir cette épée qui me la traversais... Je fermais les yeux.

~* Flashback*~

Des bruits de pas dans les rues, toute la foule qui se piétine elle-même, moi, moi au milieu de tout ça... Mes yeux pleurent, de vrais larmes cette fois-ci, j'ai perdu quelque chose, quelqu'un, je ne vois pas moi visage, je ne sais pas à quoi je ressemble, je me retourne à contre sens du la foule, je hurle un nom, j'appelle en souffrant, pas de réponse, je me mets à courir dans la direction opposée à celle de la masse. Je cours, je n'ai plus de souffle, tout se ressemble, je ne remarque pas le paysage, il n'y en a plus, tout n'est qu'une masse noire violacée... visqueuse. Mes cheveux se collent à ma peau et encombrent mon visage, je ne vois plus rien, je m'arrête et j'appelle, je n'entends pas ma voix...
Tout se détruit, tout dégouline autour de moi, mais je dois retrouver ce que j'ai perdu, je dois repartir avec, je ne peux pas vivre sans.
La masse noire arrive sur moi comme un raz de marré, j'étouffe, je suffoque, je plonge dans quelque chose d'inconnu, ça me tire, ça me fait mal, d'horribles images défilent, du sang, mon sang ? Et comme si on m'arrachait le coeur... Tout devient noir.
Je ne peux pas vivre sans, alors je meurs...

~* fin Flashback*~


Ces bestioles, elles m'ont déjà fait du mal il me semble, tout est flou et confus, je recule, enfin je bouge, enfin je vais pouvoir fuir cette fois-ci, elles m'encerclent... je n'arrive plus à respirer, je boîte sans aucune raison... Puis quelque chose apparait dans ma main, comme de la lumière, mais noire en même temps... C'est une arme, je ne sais pas me battre je vais mourir. Mais je suis déjà morte n'est-pas ? Je place cette longue épée devant moi pour me protéger, sa lame est translucide, il y a une sorte de fouet à piques accroché à la garde, elle-me fais penser à quelqu'un, mais je ne sais pas qui...
Je ferme les yeux, et c'est comme si j'assimilais du savoir, si je n'attaque pas la première je vais mourir une seconde fois, et c'est trop douloureux...
Il faut que je me batte, c'est une nécessité, et il en sera de même pour tout ce qui suivra...
Je pleure, et je court vers ce qui m'a détruite du moi je suppose, et ce qui me détruira si je ne fais rien.

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 13:21

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Ennemis' :

#1 Résultat :


--------------------------------

#2 'Attaque' :

#2 Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 16:31

Etrangémment il n'y avait que deux créatures noires qui sortirent de la mare flasque... Les trois autres étaient d'étranges choses blanches qui se déplaçaient de façons ridicules, mais néanmoins je me sentais connecté à elles, elles m'appelaient...
C'était effrayant, était-ce une ruse pour m'apatter et me détruire d'une façon des plus ignobles et barbare ? Je n'en avais aucune idée, mais je crois que je commençais à avoir les idées plus claires... Je respirais profondemment en resserrant ma main moite sur la garde de l'épée qui était apparue dedans et je faisais le point sur ma situation actuelle.
J'étais seule et je ne savais pas qui j'étais, ni ce que j'étais, car j'avais bien conscience de ne pas être entière, j'étais vide.
J'étais couverte de sang, j'étais nul part et je ne venais de plus rien, j'avais froid et je ne ressentais que des choses purement physiques, de plus je n'avais aucuns moyens de sortir de ce vitrail, il était circulaire et le reste était un vide profond et noir, remplie de ténèbres...
Et pour finir d'étranges créatures s'approchaient de moi...
Je respirais un grand coup, chassais mes larmes inutiles en secouant la tête et comme si c'était naturel tira quelque chose du sol pour me protéger... Je crois que j'essayais d'invoquer quelque chose, je le faisais incosciamment mis j'étais la première étonnée de mes gestes.
Je poussais un cris de stupeur lorsque ce que je vis que ce qui sortait du sol n'étais rien d'autre que les bêtes blanches qui déambulaient bizarrement. Elles se placèrent en cercle autour en se contorsionnant de façons plus bizarres les unes que les autres puis attendirent quelque chose, je ne savais pas quoi faire, timidement je levais le bras et leur indiquais la direction de la bande de créatures qui contaient faire de moi leur repas.
A ma plus grande surprise elles s'exécutèrent docilement et se jetèrent sur les monstres, dans un flots de griffures et de morsures avant de se faire complètement avaler par leur semblables et pas les autres.
Une vive douleur me pris à l'estomac, c'était comme si lorsque j'avais appelé ces créatures elles étaient sorties de moi, et que maintenant c'était une part de moi-même qui venait de se faire déchirer...
Je ne comprenais plus rien, mais je devais faire quelque chose pour me défendre au lieu de m'affaiblir, prenant mes tripes toutes retournées à deux mains je posais les miennes sur le garde de l'épée, de mon épée. Je serais si fort qu'elles devinrent encore plus translucides et que mes jointures craquèrent atrocement, ma respiration était saccadée mais je me mis à courir en hurlant pour me donner du courage et fonçais dans le tas...
Je coupais un bras à une créature blanche et ma propre épaule se mit à me lancer... Je repartais en trébuchant, complètement paniquée, je trébuchais et tombait par terre, mon épée glissa à l'autre bout du vitrail... je rampais comme je pouvais et aller la chercher, puis m'asseyais dans un coi sombre du vitrail, à moitié dans le vide sombre...
Comment allais-je m'en sortir si je soufrais à chaque fois que je touchais une de ces créatures ? En était-ce de même pour les bêtes noires ? Je fermais les yeux, de nouvelles larmes sans aucuns sens coulèrent sur mes joues creuses...

~* Flashback *~

Un champ de grandes et hautes fleurs jaunes, je cours dedans, je ris, j'entends mon rire... Je me tourne vers quelqu'un, son visage se brouille, je suis heureuse d'être ici apparemment, je souris et j'appelle cette personne. Je n'entends pas ce que je dis mais je sais que c'est son nom c'est tout. Il fait beau, je tourne dans les fleurs, elles se collent à mon visage puis repartent, mes cheveux aussi, tiens ils sont blonds...
La personne s'approche de moi, elle m'offre une de ses grandes fleurs, je part d'un grand rire, je suppose qu'elle me souris, je ne peux pas la voir. Elle me la donne et j'entends juste ses paroles, je n'arrive pas à déterminer le son de sa voix..
" Comme toi "
Juste une fleur, comme moi, fanée...

~* fin Flashback *~


Etait-ce moi ? Qui ? Il fallait que je trouve, il fallait que je sache, cela me mettait en colère, même si étrangement je n'arrivais pas à ressentir cette colère, ce qui était encore plus frustrant, je voulais savoir ce qui m'arrivais. Je regardais les créatures, je devais m'en débarrasser au plus vite si je voulais continuer à replonger dans mes souvenirs en paix...
Je me levais et ramassais mon arme, je sechais mes pleurs une nouvelle fois.


Récapitulatif combat :

Himawari : 80/110HP - 20/90MP - Potionx2 - Elixir

Simili n°1 : 40/70HP
Simili n°2 : 60/70HP
Simili n°3 : 60/70HP
Sans-coeur n°1 : 40/50HP
Sans-coeur n°2 : 40/50HP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 16:31

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 17:15

Je respirais mieux maintenant, je commençais à m'habituer à moi-même, ou du moins à mon corps, car je suppose qu'il était nouveau car je n'étais pas blonde actuellement mais apparemment je devais être quelqu'un d'autre part le passé qui l'était... Je n'avais toujours aucune idée d emon identité mais je pouvais essayer de m'en faire une petite idée, histoire de partir de quelque chose. Mal grès ce petit mieux j'étais toujours nerveuse, je faisais tourner la garde de mon épée pour tenter de me calmer, sans grand succès... Je me grattais le bras, le sang qui s'y était collé tombait sur le vitrail se beau comme une peau sale.
Je n'avais pas le choix, je devais m'élancer, taper, faire tout ce que je pouvais pour partir de cet endroit sinistre et revenir à un monde de lumière, ou peut être à ce champs de fleurs...
Tout sauf quelque chose qui dégoulinait de tous côtés en essayant de m'emporter comme une vague meurtrière.
Je soupirais, puis courrais sans savoir ce que je pourrais faire.

Je tapais aveuglémment, je fermais les yeux car je ne voulais pas voir de nouveau du sang... La vue du miens, ou du moins celui de la jeune femme blonde me suffisait amplemment.
Je n'arrivais pas à tuer quelque chose, je ne faisais qu'écorcher et je souffrais quand je touchais une des créatures blanches, je devais me rendre à l'évidence, nous étions connecté...
Je me repliais car je n'avais aucune confiance en moi, malheuresemment je n'étais pas assez rapide et une créature noire s'agrippa à ma cheville, me la griffa, j'hurlais, je partais en courant me réfugier à l'ombre, dans les ténèbres, là où même si je ne me sentais pas en sécurité j'y étais le plus, les créatures me cherchaient, elles ne me voyais pas, étaient-elles aveugles ? Je ne le savais pas et ce n'étais pas ma première préoccupation de le découvrir.
J'examinais la plaie, elle saignait abondemment, ne m'empêchait pas de marcher ou de courir, mais la douleur m'était insupportable car elle faisait revenir en moi quelque chose de connu mais de disparu de mon esprit. Je ressentais la même chose que lors que je courrais à contre sens de la foule, lorsque j'appelais la personne du champs, lorsque je me dirigeais droit face à la mort plutôt que de fuir vert la vie...
Je vomis, j'en avais assez, je voulais m'endormir et ne jamais me réveiller, mourir plutôt que de vivre sur ce cercle et ne jamais pouvoir en sortir, mais je devais surement tuer toutes ces créatures avant de pouvoir aller autre part...
Et si cela ne se passait jamais, si jamais je restais ici pour l'éternité, j'aurais à vivre dans cet endroit, sans aucune notion du temps, sans aucune compagnie, sans rien, juste moi-même, les créatures, et la mort.
Je me repliais sur moi-même, comme pour essayer de me protéger, je passais mes bras autour de mes bras pour me créer un bouclier, je suffoquais, il fallait que je m'en aille, que je sorte, je n'y arrivais plus, je n'y arrivais tout simplement pas.
Ce n'était pas possible, cela ne pouvait pas exister, de ne pas savoir qui nous-sommes, où nous-sommes, ce que nous sommes. Pourtant j"étais dans ce cas-là, devant un mur invisible auquel je me cognais sans fin, comme si je n'étais qu'une simple marionnette qu'on dirigeais, mais qui ? Personne, personne à part moi-même. Etais-je capable de me contrôler dans ce cas là ?

Je ne savais pas quoi faire, je regardais le sol, il fallait au moins que je pense ma plaie. Je déchirais avec difficulté le tissu rèche de ma robe, il était sec et dur à cause du sang, mais j'y arrivais, je m'entourais la cheville et faisais un noeud pour tenir la bande de fortune. Je me relevais avec un peu de mal et faisais quelque pas. Je reprenais mon épée et regardais piètrement ce que je n'arrivais pas à faire, tuer ceci...
Je soupirais et je m'élançais vers mon destin...


Récapitulatif combat :

Himawari : 60/110HP - 20/90MP - Potionx2 - Elixir

Simili n°1 : 10/70HP
Simili n°2 : 40/70HP
Simili n°3 : 40/70HP
Sans-coeur n°1 : 30/50HP
Sans-coeur n°2 : 30/50HP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 17:15

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 19:04

Je ne voulais pas me jeter comme un morceau de viande dans la fosse aux lions, sans être vraiment sûre de ce que je faisais j'essayer d'extirper du sol les créatures blanches et cela fonctionna parfaitement, je les envoyèrent en appat à ma place et elles le firent très bien, infligeant des dégâts considérables de plus. Elles tuèrent une de leur semblable.
Une vive douleur me parcouru de tout le long, comme si l'on essayer de m'arracher les os un à un, comme si je prenais feu, j'hurlais de douleur et tombais sur les genoux, les bras croisés sur l'estomac, j'avais le souffle coupé, je n'arrivais pas à comprendre, pas à surmonter, il fallait que je fasse un effort, ma vue se brouillait, un bout de vie partait de moi, mais j'étais encore entière, je ne savais comment. Je soufflais et aspirais tout ce que je pouvais d'air. La douleur se dissipais tant bien que mal, pourquoi moi ? J'avais vraiment l'impression d'être punie pour quelque chose que je n'avais pas commis apparement, vouloir retrouver un être cher face aux ténèbres...
Au moins, même si cela faisait mal, j'avais un ennemi de mort, et moi j'étais toujours là, ce n'était pas si négatif.
Je me relever, avec du mal, je tremblais encore de ce déchirement intérieur que j'avais eu à subir, j'avais besoin de quelqu'un pour m'aider, pour m'épauler, mais j'étais seule, il fallait bien se rendre à l'évidence, sinon on m'aurait aidé plus tôt bien sur...
Je ramassais donc mon épée par terre, car elle l'avait échappée des mains lorsque j'étais tombé. Je croyais que j'étais décidée et prête à me battre de tout ce que je pouvais, de tout ce que j'avais mais je tremblais comme une feuille à l'idée d'avoir mal une fois de plus.

Je courrais vers le reste de mes ennemis, et cette fois-ci je comptais bien plus les amocher que je n'avais déjà réussi. Je sautais donc, je ne savais même pas moi-même d'où me venais ces réflexes de combat, puis je me trouvais au milieu du camp ennemis et je faisais agilement tourner mon épée pour trancher quelque membres et amocher des corps. Je ressentais la douleur à chaque fois que je touchais une de mes reflets et lorsque la douleur commença à me lancer de trop je sortie du cercle et recula de quelques mètres pour reprendre mon souffle.

J'étais assez fière, j'avais réussi à bien affaiblir l'adversaire, et je n'avais aucuns souvenirs d'aptitudes au combat, peut être que la jeune femme blonde savait bien manier l'épée, que je savais bien manier l'épée, je fermais les yeux et me concentrais mes seules des images du champ de fleurs me revenaient... Ces fleurs, qu'étaient-ce donc ? Pourquoi la personne avait-elle dit " Comme toi...", j'essayé de me rappeler du nom de ses fleurs, grandes, jaunes avec un coeur noir...
Des tournesols, il s'agissait de magnifique tournesols, je cherchais un rapport entre ces tournesols et moi-même.
J'inspirais l'air grandement.

Himawari...
Tournesol...
Himawari...

Cette jeune fille, était-ce son nom ? Etait-ce le mien ?
J'en oubliais presque l'endroit où j'étais, je rouvris les yeux, le sol était toujours cet abominable vitrail vert entouré des ténèbres. Je voulais sortir, je voulais m'en sortir, je voulais savoir qui j'étais, je n'avais pas le choix si je voulais vivre.


Récapitulatif combat :

Himawari : 40/110HP - 20/90MP - Potionx2 - Elixir

Simili n°1 : 0/70HP
Simili n°2 : 10/70HP
Simili n°3 : 10/70HP
Sans-coeur n°1 : 20/50HP
Sans-coeur n°2 : 20/50HP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 19:04

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Attaque' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 22:27

J’ouvrais les yeux, je me sentais sure de moi, j’étais confiante, je e doutais pas de ce que je pouvais faire, je savais que j’étais puissante… Je devais découvrir ce que j’étais et pourquoi j’étais là, je ne me connaissais même pas , mais j’avais sûrement beaucoup de temps pour m’apprivoiser… Je souriais pour la première fois depuis mon réveil, puisque je n’avais pas le choix il fallait bien aller de l’avant, à quoi ressemblais-je quand je souriais ? J’allais retrouver d’où je viens et ce que j’avais perdu, et puisque je n’étais pas cette jeune femme blonde et qu’elle était sûrement morte à l’heure qu’il est, je pouvais bien lui emprunter ne serait-ce que son nom…
Nerveusement je fais tourner mon épée, la mienne, dans ma main.
Je m’élance.

Tout me paraît si simple, comme si c’était quelque chose d’habituel que de sauter avec agilité et d’enfoncer cette lame dans la chaire comme dans du beurre… Je n’ai plus mal, j’arrive à surmonter la douleur au moment ou j’exécute mes reflets, j’invoque leur semblables pour m’en débarrasser plus rapidement, je tranche les bêtes noires qui ont dégoulinées comme de la glue sur ma peau cadavérique, c’est une rancune aveugle.
Je combat, je combat, je combat…

~* Flashback *~

La jeune femme blonde court, court, elle a du souffle, elle rigole, elle a une épée de bois, la personne sans visage court derrière elle, elles s’arrêtent toute les deux, et se lance dans un combat armés de leurs fausses armes. Je rigole, est-ce je, non c’est elle. Elle est agile et habile, elle rigole sans cesse, il fait beau, il y a des tournesols, ah, c’est dans le champs…
Après quelque minutes de combat elle parvient à faire tomber les armes à son adversaire et pointe son bout de bois devant son visage, il y a un air de victoire, mais d’une victoire modeste, qui s’affiche sur son visage. Elle a le même visage que moi, mais c’est elle, et je suis moi, je crois…

~* fin Flashback *~



Maintenant que j’ai tout détruit il ne reste plus rien, mais je suis satisfaite, je ramasse des objets que les créatures on laissés derrière elles en disparaissant, je ne sais pas à quoi cela me servira mais ça peut toujours quand même.
Puis le vitrail commence à se fissurer, je hurle, je recule autant que je peux, mais je ne peux pas sauter dans le vide, je n’y arrive pas, alors j’attends qu’on le fasse pour moi…
Tout ce brise, pourtant c’est une sensation physique agréable, j’ai l’impression de voler, même si je n’ai jamais volé…
Je sais qu’il ne m’arrivera rien, je sais que je vais autre part, je ne sais pas où, je sais qu’une nouvelle vie commence pour moi.

Je m’appelle Himawari et ici débute ma vie.


Récapitualtif combat :

Himawari : 40/110HP - 20/90MP - Potionx2 - Elixir

Simili n°1 : 0/70HP
Simili n°2 : 0/70HP
Simili n°3 : 0/70HP
Sans-coeur n°1 : 0/50HP
Sans-coeur n°2 : 0/50HP

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Maître du Jeu

avatar

Messages : 152

Feuille de personnage
HP:
0/0  (0/0)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   Dim 21 Mar - 22:27

Le membre 'Himawari' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Gains' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seconde naissance... [seule]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Seconde naissance... [seule]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Last Memories :: Bla Bla Bla :: ●Archives du forum-