Kingdom Hearts Last Memories



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le précipice du savoir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Madd Hatter

avatar

Messages : 79

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Le précipice du savoir...   Mer 21 Oct - 23:30

La femelle se réveilla en première. Elle paru tout d'abord perdue, se demandant bien où elle devait être... Ce qui était bien normal après tout - j'aurais été aussi perturbé qu'elle. Je ne la regardais pas au début, le temps qu'elle reprenne ses esprits sans que je ne la dérange. Pendant ce temps-là, moi j'étais tranquille en buvant du thé et trempant des sablés dedans. J'appréciais cette nourriture avec le thé, et l'infusion les permettait d'être moins sec. J'analysais avec attention l'eau parfumée s'avancer doucement vers mon doigt au travers du biscuit, attendant le moment propice pour le manger. Ce qui arriva assez rapidement. Je pris une bonne bouchée, appréciant la nouvelle texture du biscuit. La créature sans coeur me regarda intensément. Elle chercha ses mots et dit :

"A qui ai-je l'honneur ? Et si je ne me trompe pas, nous sommes toujours au Jardins Radieux, n'est-ce pas? Que voulez-vous en échange de votre aide?"

Tant de questions et si peu de temps pour y répondre! Je commençais par enlever mon chapeau et me lever. Je comptais faire une révérence, mais à mon grand désespoir, le plafond était si bas que je me cognais la tête dessus.

Aïe !

Je me frottais la tête et fis une révérence un peu foiré.

Je suis le Hatter - Madd Hatter, à votre service!


Évidemment que je ne voulais pas travailler pour elle, mais je me contentais d'être un minimum poli, rien que pour voir l'effet sur une créature sans coeur. Je réfléchis un moment.

Je ne connais pas ce Jardin Radieux dont vous parlez, mais nous n'avons pas changé de monde! Nous sommes dans un hotel carrément pitoyable... Rien qu'à la taille du plafond! Ils sont pas grands les gens d'ici... Enfin bon... Et pour de ce qui est de ma raison de votre sauvetage : j'ai prit la place d'un certain Squall et vous ai emmené ici, en attendant que vous vous réveilliez. Et je ne demande rien en échange.

Je me rassis machinalement et repris une bonne gorgée de thé. Je la regardais de dessous mes mèches, me demandant comment elle était composée à l'intérieur.

Cependant je voudrais une petite réponse... Qu'êtes-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Le précipice du savoir...   Mer 28 Oct - 19:42

Madd Hatter, ce nom ne me disait rien, absolument rien, j'errais encore dans mes pensées quand une question me stoppa dans mon occupation.
Qu'étais-je ? Qu'étais-je ? La tounure de la question ne me faisait-elle pas passer pour un simple oubjet, une vulgaire poupée sans âme ? Je devais être frutrée et outrée, oui je devais l'être si j'avais un coeur, je fis donc comme si j'en possédais un, et j'étais littéralement et totalement outrée ! Je lançais un regarde écoeurée vers ce Madd Hatter. Je secouais la tête afin de replacer ma chevelure dans une position convenable, je m'étirais puis sautais à pied joins sur le plancher. Je remettais mon manteau en place, soupirais puis me tournais vers l'homme à la tasse de thé.

"Il me semble que je vous doit une faveur pour m'avoir tiré jusqu'ici, eh bien sachez que je ne suis pas un monstre vous semblez le considérer, je ne possède pas de coeur, mais je ne suis pas une simple créature des ténèbres connue sous le nom de sans-coeur...
Cependant réfléchissez-y et renseignez-vous, vous comprendrez que le monde n'est pas fait que de ténèbre et de lumière, le néant existe avec."


Je n'aimais en aucuns points son regard. Il me toisais, du bas ? Sous ses mèches il m'examinait comme un scientifique devant un cobaye, comme un chat devant une souris, comme la mort devant sa future victime. Comme moi devant le Kingdom hearts, du moins c'était la scène que je m'étais passé des centaines et des centaines de fois dans mes moments d'abscence, moi, devant mon futur, dépanssant mon passé... Je sentais le sol tanguer, j'étais trop faible, il fallait que je m'entraîne, j'allais rentrer à la forteresse et reméfier à cette lacune, je la comblerais rapidement... Je me tournais vers le chapelier, le toisais avec mépris, mais avec gratitude dans un certain sens, il m'avait permis de voir ma faiblesse, cette dernière étant ma rancune de na pas avoir de coeur qui me brouillait tellement la vue faisant de moi quelqu'un d'infiniment faible...
Je prenais une inspiration.

"Eh bien, Madd Hatter c'est ça ? Nos chemins se séparent ici, peut être que le hasard les feras se croiser de nouveau, je vous... remercie * ma bouche éxecuta parfaitement une grimace * de m'avoir tiré de mes ennuis, bonne continuation..."

Sur ce mots je tournais le tête, tendais le bras et ouvrait un couloir obscur, je m'y engouffrais, en direction de la citadelle, puis ce dernier disparu, et moi avec...

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Madd Hatter

avatar

Messages : 79

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Le précipice du savoir...   Jeu 29 Oct - 18:05

Ma question semblait l'avoir grandement dérangé... Pourquoi donc? Parce que j'avais percé son secret? Ou y avait-il une autre raison derrière tout ça? Je ne pouvais pas savoir à moins de lui poser la question... mais que demander? "Peux-tu m'indiquer si tu es un sans-coeur? Car je n'ai pas senti le tien battre!"
J'étais illogique et plus réellement capable de penser à ce stade là.. Et puis elle allait parler avant moi, c'était ce que je voyais. Elle chercha un peu ses mots, ou sinon elle réfléchissait à quoi dire... Elle me regarda, haineuse. Mais le fond de ses yeux étaient sans émotions, que c'était étrange... Les mondes cachaient bien des secrets pour moi... Je n'avais plus qu'à tous les visiter...

"Il me semble que je vous doit une faveur pour m'avoir tiré jusqu'ici, eh bien sachez que je ne suis pas un monstre vous semblez le considérer, je ne possède pas de coeur, mais je ne suis pas une simple créature des ténèbres connue sous le nom de sans-coeur... Cependant réfléchissez-y et renseignez-vous, vous comprendrez que le monde n'est pas fait que de ténèbre et de lumière, le néant existe avec."

Elle avait mal prit mon accusation - tout à fait normal! Mais que disait-elle donc? Le néant? Je n'avais jamais entendu parler de cette chose... Je ne connaissais que la Lumière et les Ténèbres... Et encore, si peu! Alors il existait un intermédiaire? Cela paraissait plausible, mais comment naissaient ces êtres du néant? Comme elle le disait, il fallait absolument que je me renseigne! Elle fit une grimace de haine, cependant il n'y avait rien de vrai derrière... Alors elle n'avait pas vraiment d'émotions... Quelque chose autre qu'un sans-coeur, sortant du néant... Il fallait que j'ai des réponses, et vite! Ma tête travaillait durement...

Mon interlocutrice se leva, mais je la vis faiblir un instant et elle trébucha. Elle se rattrapa sur ses pieds, ceux-ci semblaient ne pas prendre de bons appuis. Je ne l'aidais pas, elle n'en voudrait pas - et puis je l'avais déjà sauvé, c'était suffisant. Elle prit une longue inspiration.

"Eh bien, Madd Hatter
c'est ça ? Nos chemins se séparent ici, peut être
que le hasard les feras se croiser de nouveau, je vous... remercie
de m'avoir tiré de mes ennuis, bonne continuation..."

Je n'avais pas raté la grimace en pleine phrase, mais je l'ignorais. Elle leva son bras et une porte noire apparue. Jamais je n'avais vu quoi que ce soit de la sorte, c'était de la sacrée magie... Elle passa au travers de la porte et celle-ci disparut. J'étais maintenant assit sur ce fauteuil, les yeux rivés sur le jeune garçon. J'entendis son coeur faiblir... Il allait mourir, et je n'empêcherais pas cela d'arriver. Je me levais et m'assis sur le lit à côté de lui. Au bout de quelques secondes, sa respiration qui avait été bien faible s'arrêta. Son coeur cessa de battre.
Je le regardais, ses yeux s'ouvrirent. Je n'avais jamais vu qui que ce soit mourir, mais c'était ainsi que cela devait se passer... Voir la lumière quitter ce jeune corps me rendit triste. Je le regardais et, contre toute attente, ses yeux s'ouvrirent. Cela me surprit énormément, surtout la couleur de ses yeux... Ils étaient bleu glacier.
Si ce n'avait pas été pour le pari, j'aurais bu tout son sang... mais je ne fis rien de la sorte. Je passais ma main sur ses yeux et les fermaient. Cela fait, son corps disparut dans des bulles de lumières qui disparurent à leur tour. J'espérais qu'il était mort dignement.

Je me levais alors et ouvris la fenêtre. Je sautais et atteri doucement sur mes pieds. Je me mis à marcher vers le centre-ville. Arrivé à ce niveau-là, j'entendis des gens parler d'un départ. Je m'approchais d'eux et demandais banalement :

Auriez-vous une place pour un petit chapelier?


Ils me regardèrent étrangement... Alors premièrement j'étais loin, très loin d'être petit... Secondement je devais faire peur, avec mes yeux surtout. Ils finirent par accepter, et je les suivais vers leur vaisseau, et j'allais vers d'autres horizons. J'espérais revoir cette jeune femme du néant... elle m'intriguait... Je la trouverais bien un jour de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le précipice du savoir...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le précipice du savoir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Last Memories :: Bla Bla Bla :: ●Archives du forum-