Kingdom Hearts Last Memories



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Temps mort ~ [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Temps mort ~ [libre]   Mer 23 Déc - 23:15

La tête me tournait, j’avais en horrible envie de vomir mon estomac, j’avais froid et chaud, je n’étais pas malade, ou alors malade d’être moi. Je voulais respirer de l’air, autre chose que ce qui me confinait dans mon entre, de l’air populaire, j’ouvris un passage et je chutais dans les ténèbres, la tête explosant, sans aucune conscience du temps, les yeux fermés. Mes genoux heurtèrent violemment les pavés sales et je repris conscience grâce à la douleur, je vomis.
J’avais trop chaud, je ne ressentais rien d’autre que des états physique et c’était trop pour le moment, j’enlevais mon long et symbolique manteau noir et essayais tant bien que mal de m’aérer. Je n’avais rien pour expliquer ma subite descente dans les fins fond de mes entrailles… Tout avait commencé à tourner autour de moi une fois que j’étais rentrée de la pluie battante qui s’abattait sur Illusiopolis, j’avais errée comme un fantôme dans la citadelle vide. Je m’étais enfermée dans ce qui m’appartenais et je m’étais terrée contre le mur, puis écroulée. J’avais repris conscience quelques heures après, puis avais décidé de changer de monde, d’air.
J’avais toujours eu une certaine attirance, inexistante par ma nature, pour les lieux populaire qu’avait traversé Sora. Il n’y avait aucune explication, aucun désir de suivre les traces du maître de la Keyblade car nous étions contraire et je ne pouvais pas ressentir les choses.
Haletante je parvins quand même me relever, je pris appuis contre le mur de brique glacial qui s’offrait avec tant de galanterie à moi.
Rien ne pouvais s’expliquer, c’est tout ce qui me parvenais à l’esprit, pourquoi cela ? Je n’en avais aucune idée mais les mots s’affichaient comme sur un écran de télévision devant mes yeux vides et caves. J’avançais lentement mais sûrement, quelques mètres et je serais rendu sur la place, il n’y avait personne, quelque mètres et je serais rendu sous la lumière crues des éclairages électriques, personne ne me verrait… Mon manteau qui faisait tout ce que j’étais, un danger potentiel, était un tas de tissu noir dans les ténèbres d’une ruelle, introuvable et indiscernable, aucune chance d’être révélée, découverte.
Je clignais des yeux, aspirais une grande bouffée de cet air lourd et chaud, j’aurais du choisir un autre endroit mais je ne me sentais pas le courage de revenir sur mes pas et l’énergie d’ouvrir un nouveau passage. La lumière m’agressait, elle m’aveuglait, je me protéger tant bien que mal avec mon bras, mais j’en oublier que c’était celui-là même qui retenait tout mon poids et toute ma personne contre le mur. Je glissais donc et m’écroulais par terre dans un bruit sourd, je gémissais, la douleur, malheureusement je pouvais la ressentir elle…
Je fermais les yeux, le contact froid du sol me faisait du bine finalement, je soupirais, ma respiration se faisait plus régulière, le temps passait-il ? J’avais l’impression qu’il était en pause, les secondes, les minutes, les heures, tout ça n’était qu’un grand bordel inutile, et j’ignorais combien de chaque était passé depuis que le sol me faisait office de lit. Je soupirais de nouveau, ouvrais les yeux, mais décidais de les refermer car la pénombre et l’insouciance sont bien plus réconfortante que la lumière et les horreur de l’extérieur… Je me sentis glisser dans le doux et profond sommeil.
Puis quelque chose me tira de ma transe.

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Natsu Dragneel

avatar

Messages : 39
Age : 27
Localisation : pourquoi ? tu veux te battre ?

Feuille de personnage
HP:
90/130  (90/130)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   Jeu 24 Déc - 0:34

La Ville de Traverse, un monde des plus fantastiques et des plus éblouissant. Elle était le carrefour centrale des les différents voyages qui avaient lieu entre les mondes.

Les habitants vivaient dans la quiétude la plus sereine depuis le jour où les ténèbres avaient été repoussés par des individus courageux, comme si il ne s'était jamais rien passer. Le temps avait, semble-t-il, effacer ces moments de noirceur de leur mémoire.
De nombreux touristes arrivaient toutes les heures par des vaisseaux gummie prévu spécialement pour les voyages de monde en monde, et le dernier, un splendide vaisseaux vert émeraude venait d'accoster sur la place centrale située juste au-dessus de la place marchande. Les nouveaux arrivants s'empressaient de sortir pour découvrir le joyaux de l'univers, discutant de leurs projets tant qu'ils seraient sur se monde, et rêvant déjà des jaloux qu'ils créeront lorsqu'ils parleront de leur voyage et de leurs découvertes.

Mais étrangement, l'un des stewards du vaisseaux semblait peiner a sortir quelque chose de plutôt encombrent...ou plutôt quelqu'un.


-Heu...Monsieur, fit-il inquiet, nous somme arrivés, vous pouvez vous détendre.

l'adolescent aux cheveux rose que le steward transporter semblait mal en point, son teint était très pâle, ses yeux indiquer un état entre la mort et l'inconscience, et son estomac menaçait de rendre son petite déjeuner sur les chaussures propres du steward.

- Plus jamais...tenta d'articuler le garçon entre deux hoquètements, plus jamais...je voyagerais en vaisseau gummie.

- oui, oui Monsieur, répondit lacement le steward, vous l'avez dit durant tout le trajet.

Ce dernier aida délicatement le jeune garçon a s'assoir sur un banc tout proche. Puis, après s'être assuré que tout aller bien, repartie a son poste dans le vaisseau.

Pendant ce temps, Le jeune Mercenaire se remémorait le pourquoi de son état
.

-Flashback-



Alors qu'il se trouvait dans son agence, Natsu Dragneel, avait été quémandé pour une mission toute a fait banale, qu'il jugeait lui-même de "complétement inutile".

- Une fabrique de Glace a l'eau de Mer ?!? lança, le garçon d'un air qui lui faisait se demander si on se moquer pas de lui.


l'individu qui lui avait fait cette demande par hologramme semblait on ne peut plus sérieux. Affublé d'une redingote (qui peut bien porter une redingote de nos jours), et vêtu d'une veste bleu et rouge, le canard aux allures vieillardes semblait plutôt dynamique lorsqu'il fallait parler argent.


- je vous payerais le strict minimum mon garçon, fit le client avec dégouts, comme si le simple fait de se séparer de son argent lui brisait le cœur.

- D'accord, Répondit joyeusement Natsu après s'être rappeler que les glaces a l'eau de mer étaient délicieuse, et en prime...j'aimerais emporter une de vos succulentes glaces.

- NON MAIS SA VA PAS !!! Vociféra le vieux canard en agitant sa canne dans tout les sens, une chance qu'il ne soit qu'une projection sinon Natsu aurait sans aucun doute eu le crâne fendu. TU VEUX ME RUINER MON PETIT COMMERCE SALE GARNEMENT !!!! si tu veux je peux te l'offrir a la place de ta prime....

- ET PUIS QUOI ENCORE, rugit a son tour le jeune mercenaire. j'vous ferais remarquer que je dois payer mon loyer et ma nourriture, ainsi que plein d'autre truc du genre.....c'est pas une simple glace qui va m'aider a sa...

- dans ce cas, fit sournoisement le vieux canard avec une idée derrière la tête, je t'offre la glace a la moitié de son prix et tu recevra en récompense la moitié de ton salaire....cela nous fait moitié-moitié...

Le canard sourit de toutes ses dents (ce qui étonna Natsu vue que pour lui les canard n'ont pas de dents), puis il se rendit compte que cette affaire était correcte, on réduisant chacun de moitié leur part, cela faisait un commerce équitable.....enfin pour le garçon ce "Deal" semblait logique, mais en réalité, il se faisait complétement entuber.

Fin Flashback



Les souvenirs revenus en tête, Natsu se sentit soudainement revigoré, et se leva d'un bond pour commencer sa première mission depuis qu'il avait fondé son agence....Bon trouver un chat ne semblait pas trop dure, il fallait juste le reconnaitre et demandé a qui l'avait vue.
Le garçon regarda la photo qu'on lui avait envoyé et l'analysa: un mâle tigrés, avec une clochette autour du cou, une queux plutôt longue et qui semblait être assez jeune vue son air mignon.

Bien des heures plus tard, Natsu dut se rendre a l'évidence, chercher une "anguille dans une motte de point" était plus facile, que de trouver un petit chat. Le garçon se mit alors a chercher dans les ruelles, sans doute que l'animale se cachait dans un poubelle. Mais a peine avait-il fait quelques pas qu'il trébucha brutalement, se vautrant la face contre le sol.


- IIIIIITEEEEEEE......nom de dieu ! qui laisse trainer des truc dangereux n'importe où.

Tournant un regard furieux vers l'objet de ces plaintes, Natsu fut complétement déboussolé de constater que ce quelque chose était en réalité un quelqu'un...et plus précisément une jeune fille...inconsciente.
Pendant un instant, Natsu se fit un rapide récapitulatif dans sa cervelle de piaf, et il arriva a la conclusion qu'il avait tué la jeune fille au moment où il était passé...sans doute en lui broyant les côtes ou un truc du genre.


- AAAAAAARG....je l'ai tué !

Rapidement, le garçon entra dans une frayeur totale, le visage livide, il s'agitait dans tous les sens afin de régler cette situation délicate...mais comment faire ?...soudain, l'illumination: Natsu s'empressa de ramasser des vieux cartons et recouvrit le corps de la jeune femme pour la cacher aux yeux des autres...puis il repartie droit devant lui avec le même air blanc. Mais a peine avait il fait 3 pas que la peur d'être poursuivit par son fantôme lui traversa l'esprit... et le garçon revint juste a cotés du "corps sans actions" en train de prier les morts et de s'excuser a l'âme de la défunte...puis, se dit que la meilleur façon d'éviter d'être hantés, était de l'enterrer...ce que le garçon s'empressa de vouloir faire. Il se mit a ramasser le corps envelopper dans les cartons, quand la jeune fille ouvrit les yeux. Laissant les deux individus dans une position quelques peu....étrange quand on ne connait rien a la situation initiale...Et l'ami Natsu restait immobile, contemplant la jeune fille, ne sachant plus quoi réellement faire maintenant.


Dernière édition par Natsu Dragneel le Jeu 31 Déc - 17:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rixak

avatar

Messages : 10
Localisation : Ca dépends ou je me trouve.

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   Jeu 24 Déc - 1:16

Une ruelle sombre...Voila ou il avait atteri!Pfff!L'envoyer ici pour une "mission capitale"!Comme si un numéro inférieur à lui pouvait avoir des missions importantes à confier au second de l'organisation XIII...Mais bon!Il n'avait rien d'autres à faire...Il devait chercher ou se situe le plus de sans-coeurs dans cette ville et trouver un moyen de les exterminer le plus rapidement possible...Passionnant...Bon!C'était pas tout ça,mais le simili avançait lentement pour sortir de cette ruelle froide et miteuse...Une chance que dans ce monde on ne connaisse pas l'organisation XIII!

Le simili cherchait encore et encore...Ca faisait des heures qu'il cherchait dans cette petite ville...Rhaaaaa!Toujours pas de créatures ténébreuses...C'était désespérant!Il fouillait à nouveau chaque quartier minutieusement...La!Une ombre!Il fallait qu'il la piste sans se faire repérer!Tut doucement...Il marchait de plus en plus lentement jusqu'à arriver dans une nouvelle ruelle ou elle disparut.Soudain,il vit quelque chose d'improbable...Un corps humain!Mais...pas n'importe lequel...Celui de son supérieur,Himawari!

Mais...Que faisait-t-elle la...Pour Rixak,il n'était pas l'heure de réfléchir mais d'agir!Malheureusement,un humain arriva...Il retira la veste de l'organisation de son chef et alla se cacher au dessus de la ruelle.Il vit un homme aux cheveux roses,pas plus agé que lui passer...Et trébucher sur son chef!Il crut qu'elle était morte,apparemment...Après tout,on ne recouvres pas un corps de cartons quand quelqu'un est vivant.Il partait,avec une certaine crainte apparante...Le simili descendit,voulant récupérer le corps de son supérieur lorsqu'il sentait le retour du garçon pour une quelconque raison.Il remonta à son perchoir.

Il regardait tranquillement la scène:le garçon prenait le corps d'Himawari,mais,au moment de la soulever,elle ouvrit les yeux.Voyant Rixak,il lui fit en langage des signes:"Tais-toi et ne bouges pas!Je vais assomer ce type!" et partit.Il revint assez discrètement au bout de la ruelle,une brique de pierre en main,et,'un geste rapide,leste et discret,il abatit le bloc de pierre sur la tête du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   Jeu 24 Déc - 14:28

Je sentit des choses se poser sur moi, puis repartir, de l’air glissa sous mes vêtements et j’avais l’impression que mon corps ne se soutenait plus seul. Mes jambes me paraissait plus lourdes et douloureuses, j’ouvris les yeux… Ma vision était floue, mais je remarquais une masse de cheveux roses, puis ne levant les yeux j’aperçus Rixak, que faisait-il ici ? Au diable c’était moi qu’il l’avait envoyé chercher des cœurs pour avoir la paix…
L’assommer ? Quelle douce ironie, c’était si enfantin, mais vu l’homme en question cela aurait pus fonctionner.
Je cherchais désespérément du regard quelque chose à quoi me raccrocher, j’avais l’impression que si je chutais des bras du futur inconscient je me briserais en tombant sur le sol, comme une poupée fragile et faible, l’image que je donnait à Rixak n’allait pas remonter dans son estime, je paraissais bien piètre supérieur dans mon état actuel. Je clignais des yeux pour m’habituer à la lumière crues qui m’agressait, je soupirais puis me laissais rouler et tomber de nouveau lourdement sur le sol, les bras croisés espérant me protéger, je m’éraflais au contact du ciment qui formait les pavés.
Je grognais, puis entendais le bruit de quelque chose qu’on brise sur une autre, en l’occurrence une brique sur la tête de ce pauvre malheureux… je me remettais tant bien que mal sur mes jambes, et m’adossais au mur le plus proche. Cette-fois ci le contact glacial de la brique sur ma chair me fis frissonner, on m’avait dit de ne pas bouger c’est vrai, je venais de m’en rappeler… Je soupirais et regardais Rixak qui me fixais d’une manière assez étrange. Mon regarde devint froid, mes sourcils se froncèrent et ma voix pris un ton haineux, tout était imité à la perfection pour donner un sentiment de colère à quelqu’un qui ne pouvait pas en avoir…
Je savais que je n’avais pas le droit à l’erreur si je voulais garder ma place, ou du moins un peu d’estime de la part des autres, de plus sous les yeux d’un membre assez haut placé je n’e perdais que plus. Je ne cessais de faire des erreurs, je me disais toujours que la prochaine fois il fallait faire mieux, assurer mais je ne faisais qu’accumuler les échecs… C’était idiot de se penser au dessus des autres quand on est tombée au palier le plus bas de la honte, je transpirais un peu, mon estomac faisait un nombre de nœuds incalculables et je sentais l’envie de vomir monter en moi, je plaçais mes paumes sur mes tempes, espérant que tout cela se passe comme par magie, comme si cela allait arranger ma situation actuelle… Je le vais de nouveau les yeux vers Rixak et reprenais mon souffle haletant…

« Garde ton jugement je sais ce que tu pense, j’en veux pas te pas de ta fausse pitié ou de ton mépris… Merci quand même… »

Je ne trouvais pas mes mots et je parlais comme une gamine prise en pleine faute, mes jambes se dérobèrent de nouveau… Je retombais sur le sol et j’avais mal, j’aurais voulu dormir et ne pas me réveiller, me laisser partir pur ne pas revenir, ce n’était même pas des pensées morbides, juste un poids physique que je n’arrivais pas à supporter, cela m’épuisait, j’étais lourde et fatiguée. Je soupirais puis levais les yeux vers mon subordonné.

« Et… qu’est-ce qu’on fait maintenant ?… »

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Natsu Dragneel

avatar

Messages : 39
Age : 27
Localisation : pourquoi ? tu veux te battre ?

Feuille de personnage
HP:
90/130  (90/130)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   Jeu 24 Déc - 14:54

Natsu venait de prendre un teins beaucoup plus pâle lorsque la jeune fille rouvrit les yeux.Tout d'abord il crut que son fantôme était déjà revenue le hanter....Puis il put percevoir dans son regard un éclat de vie....Heureusement, ce n'était pas un revenant.
Le garçon eut presque des larmes de joie qui coulèrent de ces yeux a cette bonne nouvelle, mais sa bonne humeur partie en un instant, au moment même où quelque chose se brisa sur son crâne.

pendant presque une dizaine de seconde, le garçon resta immobile, puis une grosse bosse clignotante fit son apparition sur sa tête. La seconde encore d'après, son regard devint vide, une moue complétement loufoque se dessina sur son visage, puis il s'écroula sur le cotés, totalement inconscient, avec un air abruti.

Durant son sommeille involontaire, Natsu se mit a rêver de nourriture frugal...Mais ce doux rêve se transforma rapidement en affreux cauchemar dans lequel il se faisait attaquer par une caricature démoniaque de la jeune fille, qui lui balancé sans aucune réelle raison des tonnes et des tonnes de briques....

[désoler pour la taille..mais quand on se fait assommer on n'a pas grand chose a dire]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rixak

avatar

Messages : 10
Localisation : Ca dépends ou je me trouve.

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   Mer 30 Déc - 19:30

Le simili regarda son chef avec un léger mépris,puis,porta son regard sur l'homme qu'il avait assomé...Il sortit alors une carte à jouer,dont le dos représentait le symbole des similis et la regarda...Il y avait la photo et le nom de la victime...Natsu Dragneel...Elle devait le décrire,mais elle ne contenait que peu d'information sur lui.S'avançant vers son patron et sa victime,il fut interpelé par une phrase d'Himawari:

« Garde ton jugement je sais ce que tu pense, j’en veux pas te pas de ta fausse pitié ou de ton mépris… Merci quand même… »

Il regarda alors cette femme dans les yeux,puis ferma doucement les siens et se retourna.Il regardait le ciel,obscurci e pluvieux,la lune...Se retournant brusquement,il déclara:

"Je n'ai aucune envie de te mépriser ou d'avoir pitié de toi...Tu as de la chance qu'on ne soit pas connus ici...Ca aurait-pu très mal finir pour toi..."

Le garçon aux cheveux d'argent s'avança alors vers son supérieur,en pensant au garçon...Natsu Dragneel...Il pourrait faire un bon sujet d'expérience pour le simili...Il commençait à sourire...Il sortit une corde de sa veste ainsi que du sparadrap.Il fut alors à nouveau interpellé par son chef:

« Et… qu’est-ce qu’on fait maintenant ?… »

Dans un soupir de lassitude,le simili ne put répondre qu'une chose...

"Nous rentrons à la citadelle...Et j'emmène ce garçon avec moi...Il va me servir dans mes expériences..."

Affichant un nouveau sourire,il prit son chef et la porta sur ses épaules,puis,tira le pauvre jeune homme qu'il avait ligoté...Il le laissa tomber pour ouvrir un portail,puis s'arrêta,posant une ultime question à son supérieur:

Est-ce que vous le désirez,ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himawari
Simili
Simili
avatar

Messages : 346
Age : 23
Localisation : Néant

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   Sam 2 Jan - 19:43

Désirer ? Qu'est-ce que j'aurais pus désirer ? Et pourquoi la sensation d'être prise pour une parfaite idiote s'agrippait avidement à mes côté et me lançait l'estomac ? C'était comme si une mémoire qui n'était pas la mienne s'était mise en marche, le mot me donnait l'impression de vide, de manque, contrairement à d'habitude ce n"était pas à la place du coeur et des émotions. Comme si c'était quelque chose que j'avais raté, un évènement manqué, une quêter loupée... Je soupirais, et mal grès moi, comme si j'étais humaine une expression emplit de tristesse se peignit sur mon visage. J'étais secouée, ballotée tel un sac sur les épaules de Rixak, jamais je n'avais été aussi faible, comme si les rôles avaient été inversés.
Je ne comprenais pas sa question, qu'étais-je sensée désirer ? Un coeur ? Un humain si qui faire des expérience, la puissance, la reconnaissance ? Je soupirais, comme las d'être triste et inutile, d'être cassée.

"Que pourrais-je bien désirer, puisque j'en suis incapable ?... Ta question ne serait-elle pas piégée ?
Pourtant je suppose que je dois bien donner une réponse, mais qu'elle est-elle ? Je ne le trouve pas, c'est comme si j'étais devant un miroir et que je devais trouver ce qui ne va pas en apparence, alors que c'est à l'intérieur que le trou se creuse.
Toi tu as une solution ?"


C'était juste une impression, rien ne pouvait se serrer mais j'avais quand même cette boule dans la gorge, souvenirs purement physique esseyants de créer une fausse angoisse en moi. Je soupirais de nouveau, ma tête était lourde, mais je me devais de la garder droite, avoir au moins un peu de dignité dans ma faiblesse.
La nuit était vraiment clair, et cela devait être sympathique de se ballader et de sentir l'air frais sur sa peau sans se soucier de ce que l'on est et de ce que l'on doit devenir, ce que c'était fatiguant, avais-je besoin d'une pause ? Je ne pouvais pas me le permettre, maintenant que j'avais enrolé tout ce monde autour de ma cause je n'avais pas le droit à l'erreur, car tout le poid de leur espérances reposait désormais sur mes épaules, un peu trop faible apparement.
Un pensé ironique me vint à l'esprit.

"Rixak, pourquoi mon faux désire de pouvoir et de reconnaissance des monstres de la société humaine disparait-il au profit de celui voulant découvir ce que c'est que d'être un de ces mêmes monstres que je hais tant ? Ou généralement vouloir voir ce que donne la satisfaction de posséder un coeur... Est-ce que c'est ça le changement ? C'est tellement ironique, et pitoyable..."


J'avais l'impression de n'être plus qu'une gamine appeurée.

_________________
.: loose myself
loose my heart... :.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kh-lastmemories.rpg-boards.com
Natsu Dragneel

avatar

Messages : 39
Age : 27
Localisation : pourquoi ? tu veux te battre ?

Feuille de personnage
HP:
90/130  (90/130)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   Lun 4 Jan - 0:43

Durant son cauchemars, Natsu ne cessait de fuir inlassablement la pluie de Brique que lui projetait sans arrêt la caricature machiavélique et gigantesque de la jeune fille. Et a force d'éviter de se prendre quelque choses dans la tête, on finit par ne plus arriver a esquiver, et on s'en prend plein la poire...l'énorme rocher qui s'écrasa sur lui le fit immédiatement ressortir de son sommeil, et le garçon se releva subitement le visage en sueur.

a son réveil, les premières choses qu'il vit était un monde tranquille, plein de vie, et loin de toutes traces d'une enragée qui s'amuse a balancer des briques n'importes où. Mais étrangement, il n'était plus dans la ruelle où il avait rencontré cette fille, il était soit dans une autres, soit sa mémoire lui jouait des tours. En tout cas, en face de lui se tenait la dite jeune fille, accompagné d'un garçon d'à peu près le même age, si ce n'est plus. Et tous deux semblaient discuter devant une sorte de mini troue noir.

A oui, Natsu remarqua un autre détails plutôt choquant qui le rendait différent a son réveil: il était ligoté et bailloné....

- HUUUUUUUUMMMMMM !?
sembla vociférer Natsu....humm hummum hum hum hmummm hummummum hummmm humhum

Puis, se rendant compte qu'essayer de parler ne mènerait a rien, le jeune Draconicus s'immola entièrement, détruisant ainsi ces liens. Puis, il se releva comme si de rien n'était et s'arracha violemment le sparadrap qui lui barrait la bouche, ce qui fut rapidement suivit par un gémissement contrôlé du garçon qui semblait avoir oublié les effets d'un morceau de sparadrap trop rapidement retirer d'une zone sensible. Néanmoins, il ne put retenir une larme perler sur sa joue.

Une fois sa lucidité retrouvée, le jeune mercenaire fit face aux deux inconnus, et les menaça directement d'un poing enflammé accusateur (comme quoi la perspicacité d'un idiot a un bon cotés):

- Lequel de vous deux m'a assommé ?lança-t-il avec un grognement.... Répondez vite j'ai pas que sa a faire....

Et c'était vraie, on l'avait embaucher pour s'occuper d'un affaire, si il venait a arriver en retard se fichu canard avait dit qu'il lui baisserait sa prime de moitié...Cela fait qu'il ne gagnerait que la moitié de la moitié de ce qui était prévu au départ a cause de son arrangement avec ce rapiat de Picsou....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rixak

avatar

Messages : 10
Localisation : Ca dépends ou je me trouve.

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   Mar 16 Fév - 2:51

Rixak regardait Himawari, un air assez gentilleret. Un énorme sourire, ses yeux fermés affichant la bonté et un rire mesquin inaudible, comme si il voulait se faire passer pour quelqu'un de gentil. Il écouta religieusement les paroles d'Himawari, avec une certaine attention que seul lui pouvait avoir et éclata dans un rire presque humain. Le fait est que sous l'incompréhension de son supérieur, il devait encore plus se détailler comme il le faisait toujours.

"Hé bien ma chère chef! Vous ne semblez pas comprendre! Je ne vous demandes pas le sentiment du désir, mais si vous voulez rentrer ou pas! Il faut donc toujours que je me détailles avec vous?""

Il retourna alors sa tête devant lui mais quelque chose lui fit perdre son attention. Un parfum enivrant qu'il sentait après avoir provoqué un incendie par ses flammes divines. Le parfum, la fragrance des choses qui ont brûlés. Seul l'un des trois protagonistes ici présent hormis Rixak pouvait faire ça. Dans un profond soupir, il déclara:

"Tssss... Natsu Dragneel... Le dragon de feu... Je me doutait que ces liens ne te retiendrai pas bien longtemps... Dommage! Moi qui voulait t'étudier, toi et tes origines! Tant pis!"

Il fit quelques pas en avant, regardant toujours ce fichu portail de ténèbres puis finit par écouter les paroles de cet énergumène flambant. Dans un sentiment de lassitude, le simili aux cheveux d'argent déclara dans un ton assez haut cette phrase:

"C'est moi! Si tu désires te battre, je n'ai pas de temps à t'accorder! Si tu veux voir des flammes, voit celles de la déesse Amaterasu! Ce que moi j'aimerai savoir par contre, c'est ce que tu fichait la à essayer d'entérrer mon amie!"

Ses yeux virèrent au rouge sang. Une partie de son armure avait déjà rejoint son bras gauche. Il fronçait ses sourcils, son air était plus que sombre, il n'appréciait pas du tout de voir cet homme lui barrer la route et lui poser autant de questions. Aussi, sans prévenir, de sa main libre, il projeta une flamiche blanche vers le mur droit au jeune homme, le brûlant sans s'arrêter, sans s'éteindre malgrès la pluie tombante.

"Tu veux mourir? Tu veux finir comme ce mur? Brûlé jusqu'a devenir pousière? s'exclama-t-il,Chère Himawari! Vous voulez rentrer maintenant?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Temps mort ~ [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Temps mort ~ [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Last Memories :: Plateforme de l'Eveil :: ●Ville de Traverse :: 3ème Quartier-