Kingdom Hearts Last Memories



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .:=Le destin des Hunters=:.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raiden

avatar

Messages : 192
Age : 25
Localisation : Loin mais si près

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
Voyage avec :

MessageSujet: .:=Le destin des Hunters=:.   Ven 30 Oct - 0:26

Dans un lieu inhabité où l'on entend le seul ruisselement de l'eau, un passage s'ouvre et l'on voit une silhouette approchée avec un son mécanique, elle se déssinait de plus en plus précisément au fur et à mesure de sa proximité. C'était Raiden avec Shelke qui était terriblement affaiblie sur ses épaules, la pièce était circulaire avec de grandes cascades improbable où l'eau montait au lieu de descendre, tout était gris ou presque, des armes étaints placées dans caisse en forme de serrure à la paroi translucide de couleur rose.

*Comme c'est approprié!*

Il n'y avait pas le moindre toi et cela laissait une vison panoramique imposant toute la splendeur de la forteresse oubliée par sa hauteur faramineuse. Au centre de tout cela se trouvait une machine sur laquelle le cyborg déposa délicatement la jeune fille et la branche à celle-ci. Sept coeur sont placés dans la machine et le repos amplement bien mérité peut commencer pour les deux protagonistes.

*Je ne te quitterais pas tant que tu ne sera pas rétablie.*

Il y avait un ordinateur et même si Raiden est assez curieux, il préfère ne pas y toucher et attendre l'autorisation. Le N°27 s'approche lentement du corps de la rousse l'observant attentivement.

*Nous sommes semblable mais elle n'a pas fait partie du même projet. Ensemble nous détruiront tout ceux qui nous on nuit et qui s'oppeseront, nous allons prenre notre revanche*

Pris d'une colère l'homme s'éloigne de la fille et patiente, les heures se suivent et se ressemblent malheuresement, une envie terrible de partir à cause de cette sensation de temps perdu, mais il n'en sera rien, les interêts des membres de la Guilde avant les siens. Pendant ce temps, il relit les scène qu'il a pu enregistrer vocalement avec son casque et projète de faire une comparaison sonore avec ce qu'on entendu les sentinelles de la translucide.

*Je ne pense pas qu'elle trouvera quelque chose mais il faut que j'éssaie.*

La nuit tombe et le cyborg pouvait comtempler les magnifiques étoiles de là où il se situait. Tous ces astres magnifique qu'il n' a put voir dans son enfance ne lui rappelle seulement qu'il est imcomplet et agrave la rage déferlant en lui. Pour se métriser l'Hunter s'assoie aux côté de Shelke et médite régulant encore une fois sesfonctions vitale pour plus de sérénité. Au moins, ce n'était pas un être totalement raté, il avait secouru une des siens. Habités par une haine commune, liés par la colère brulante palpable d'une intensité divine, la domination des opposés à tous les états pour un règne total. Leur fatalité est de survivre pour une vengence rédemptrice.

_________________
~Tempo~

1 rose en chocolat
1 tablette de chocolat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelke

avatar

Messages : 37
Age : 26
Localisation : Je te surveille car je suis partout à la fois ♥

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: .:=Le destin des Hunters=:.   Ven 30 Oct - 1:37



Cette sensation encore, celle de pouvoir presque atteindre la douce et inéluctable joie éternel à travers le sommeil, mais un rêve qui allait bientôt se dissiper avec les pensées brumeuse de la jeune fille, les préoccupations et le désespoir. Ce bruit assourdissant d'un torrent tumultueux, oui, c'était celui d'une cascade, ce courant d'eau grandiose imposant un naturel dont personne ne peux y résister, telle était la représentation de ce consensus que l'on ne peut que subir de plein fouet, faire partie du déluge prééminent et écraser tout ce qui se dresse devant nous pareillement à de vulgaires insectes que l'on pourrait presser, déchiqueter, manier à sa guise, soit être cette petite pétale s'aidant des flot pour mieux s'envoler plus haut encore, encore et encore pour mieux effleurer les nuages ou bien n'être que ces vermisseaux se pliant à votre volonté et que l'on pourrait détruire à n'importe quel moment. Telle était la situation de Shelke et de la cascade, cette petite pétale de cerisier venait tout juste de tomber sur la surface de la source, c'est par ses propres moyens qu'elle devait pouvoir s'élever vers sa destinée. Les multitudes d'arches laissant entendre leurs clameurs accablante lorsque la fillette s'endormait, pourquoi ? Le sommeil est une sorte d'éteinte de soit même, une lumière se noyant dans les ténèbres à chaque battements de paupières, sinon la mort ne serait pas comparé au repos éternel. Les complaintes se faisaient moins entendre lorsque deux yeux céruléens firent leur apparition sur ce visage séraphique. Surprise de se retrouvé dans sa tanière, la fillette se relevait en observant ses premiers abords, pour ne mieux tomber que sur l'homme qu'elle avait entrevue dans son assoupissement, le soit disant Hunter qui l'avait peut-être sauvé, mais elle était méfiante. Shelke semblait en pleine forme admirant la cage de coeurs destinées à la réalimenter vide mais encore luminescente sous les milliers d'étoiles qu'offrait la vue céleste de ce lieu, les milliers de mondes présentant un spectacle des plus merveilleux. La damoiselle se tournait en direction de l'inconnue, toujours un air perplexe mais blême de facade comme à son habitude, laissant sa tête pencher d'un côté à l'autre pour essayer de comprendre la situation.

'' Hum ... Enchanté de vous rencontré, je suis Shelke, la vice présidente de la branche principale des Hunters ... En vue de mes dons particuliers j'ai vite accédée à ce rang, vous vous demandez sans doute pourquoi je vous dis cela ? Et bien d'après vos pensées je sens que l'on peut vous faire confiance. N'allez pas croire que je fasse preuve d'une quelque preuve de compassion ou d'amitié, certes je vous remercie pour cette entre aide mais les devoirs de la guilde passe avant tout autres sentiments tel qu'ils soient. ''

Se retournant gracieusement sur ses pas agilement, elle commençait à pianoter quelque chose sur l'unité centrale qui contrôlait la totalité de la pièce, l'une des arcade blafarde s'illuminait et s'avançait légèrement dans un vacarne tamisé, laissant apparaître le dossier du dénommé Raiden aux premiers abords.

'' Élément prometteur, je vois ... Raiden ou devrais-je dire numéro 27, n'est ce pas comme cela que vous appelait vos créateurs dont le professeur ... SCAZARIEH ? Jamais entendue parlé ... Ma spécialité n'est pas le terrain comme vous avez dut le constater, hun huhu., mais c'est la récolte d'informations et la reconnaissance. ''

Elle s'approchait du cyborg en plongeant son regard dans celui de la machine, une puissance étrange semblait émaner des tréfonds de son âme, quel personnage interessant, il paraissait aussi stupéfait devant la rapidité d'adaptation sociale de la Translucide, aussi avec les bonnes manières bien entendus, elle se devait d'obtenir des informations ainsi que d'en fournir à la personne concernée.

'' Vous vous demandez aussi comment je sais tout ce que vous allez dire avant même de les prononcer, ou même ce que vous pensez ? Et bien la réponse est dans cette question, je peux lire dans l'esprit de chaque être humain comme des livres ouverts s'offrant à moi. Certains ont une écriture plus belle que d'autres au vocabulaire des plus recherché et agréable à entendre, cela peut aussi être un opposé des plus abjecte. Mais reprenons les choses sérieuses, j'ai une dette envers vous car d'après mon central, vous m'avez sauvé avec facilité, c'est fort gênant pour ma part. Cependant, si vous devez me demander quelque chose, faite le avant que je le devine moi même, hun huhu ... ''

* Comment ce simple soldat a-t-il put soit disant me sauver d'une mort certaine ? Je n'arrive pas a y croire, quelle est l'imbécile qui a déclenché lancé mon signal. Il doit ya voir un beug dans le système, un virus quelconque à mois que ... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden

avatar

Messages : 192
Age : 25
Localisation : Loin mais si près

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: .:=Le destin des Hunters=:.   Ven 30 Oct - 2:39

Un rêve une sensation de légèreté pour certain et pour d'autre un véritable enfer dans lequel l'impression de réalisme est surprenant. Même si certains faits sont techniquement impossible on y croit dur comme fer. Le sommeil sans doute une libération mais les rêves sont une prison où rien n'est sous contrôle et l'on subi son propre inconscient torturé par toute négativité et qui en réalité ne se passe durant qu'une fraction de seconde. Une quantité astronomique d'images déferlant dans l'esprit en si peu de temps pour une perception d'une période à la longueur infinie. La mort déchirante, la douleur atrocement infligée, des souvenirs refoulé et tourmenté, un cauchemar éternel prenant vie à chaque fois que Raiden se laisse submerger par le sommeil qui est pourtant censé le reposer. C'est alors qu'un bruit ne venant pas du rêve le réveille, c'était la jeune fille qui se réveillai, elle semblait déjà en meilleure forme et engagea de suite un monologue qui fût écouté avec une grande intention scrutant le mouvement perpétuel des voluptueuses lèvres de son interlocutrice. D'après ce qu'il a put comprendre, malgré son haut poste elle était très peu influente sur la hiérarchie des Hunters. Son but étant de rester dans le secret et d'amasser le plus d'information sur tout ce qui l'entoure. Le lieu dans lequel ils se trouvaient était sa base de données mais ne semblait pas être destiné à elle à l'origine. Etonnemment surpris, des information sur son passé étaient inscrite sur son ordinateur, le nom de SCAZARIEH était aussi présent mais aucun renseignement ne le concernait. C'est en voyant les coeurs dans le cage que l'on se rend compte à quel point c'est fragile et tellement facile d'en prendre le contrôle et cela en devient risible. Shelke qui semblait tout analyser et observer n'avait pas encore remarquée qu'il n'y avait que 7 coeurs au lieu des 8 ramassés, ou alors peut-être juge t-elle que cela n'a aucune importance. Le cyborg se retourne vers la jeune fille lentement la regardant dans les yeux.

-Ravi de faire votre connaissance, j'aurais préféré me présenter moi-même mais je vois que c'est inutile. Si je vous ai sauvé ce n'est pas par une quelconque compassion mais par mon devoir de Hunters. Nous devons garder nos rang intactes et soudé si nous voulons paraître crédible et si nous voulons faire notre mission.

L'Hunters s'arrêta un instant et regarda le ciel d'une infinie grandeur et imposa un silence pesant entre les deux interlocuteurs. Parfois il serait préférable de ne pas être conscient du monde largement pourri qui nous entoure mais c'est justement pour cela qu'il vit, instaurer un équilibre même si pour cela des méthode peu conventionnel que la guilde à l'habitude d'employée doivent être exécutée. Sans poser son regard sur elle pour continuer à observer la pièce énigmatique qui l'entoure, le cyborg repris le dialogue.

-Ce n'est pas parce que je vous est soit disant sauvée que vous me devez quelque chose, nous somme tous libre de faire nos choix tant que cela ne nuit pas à la confrérie. J'ai deux questions à vous poser. Pour commencer où sommes nous? Car quand j'ai emprunté le portail ce n'était pas pour venir ici, c'est sûrement vous qui l'avez changé de destination. Je pense que c'est ça car il y a tout ce qui vous est nécessaire ici. J'en viens à ma requette: Etes-vous capable de faire une comparaison sonore d'un échantillon en ma possession avec votre base de données?

Raiden passe lentement sa main derrière son oreille, un déclic se fait entendre et celui-ci tend vers la Translucide une carte mémoire où se trouve les choses les plus importantes que le cyborg à jugé nécessaire de sauvegarder.

-A l'intérieur se trouve deux voies différentes, j'ai besoin de les retrouver et ils m'ont tendu un piège dans le monde d'Halloween. Même les hauts gradés se font apparemment avoir et vous même par votre jeune âge ne devriez pas aller sur le terrain seul. Mais là n'est pas la question, je vous la reformule: Pouvez vous faire une comparaison sonore à partir de cet échantillon?

Comme à son habitude, le n°27 observe les mouvements et réactions perpétrés par l'intiguante Hunter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shelke

avatar

Messages : 37
Age : 26
Localisation : Je te surveille car je suis partout à la fois ♥

Feuille de personnage
HP:
110/110  (110/110)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: .:=Le destin des Hunters=:.   Ven 30 Oct - 22:03

Le bruit assourdissants et aérien de ce spectacle aquatique et merveilleux, offrant une vue des plus prenante sur ce que l'on appelait la Forteresse Oubliée qui depuis quelques années n'était qu'un amas de briques et de broques depuis sa destruction. Un contraste se présentant sous ce ciel étoilé, mais un véritable Hunter ne s'abaisse pas aux pâle paysage qu'il peut rencontrer, ne vivre que pour cette servitude éternel sans même pouvoir être ne serait-ce qu'un peu récalcitrant. Mais pourquoi sommes nous si apeuré du Grand Maître alors que nous ne l'avons jamais vue ? L'heure n'était pas à ce poser des questions cruciales il faut agir car le temps est un bien précieux ou un handicap malheureux. La jeune fille continuait de travailler sur son ordinateur pendant que Raiden lui parlait d'un ton assez hautain, elle désactivait l'un des arches pour qu'il retrouve sa position initiale et insérant une minuscule carte qu'elle avait préalablement récupérée à la Cité du Crépuscule puis retrouver l'usage de la parole.

'' Veuillez m'excuse, je suis assez débordée depuis quelques temps et je n'ai pas de temps à consacrer à un entraînement intensif. Cet endroit s'appelle la Caverne des souvenirs et nous nous trouvons actuellement dans les sous-sols de cette dernière. Ce lieu n'est rien de plus qu'un vestige de passé de ce qui se présenté devant nous, le Jardin Radieux, oui, ici y sont archivées tout ce qui existe, tout ce qui a put exister et tout ce qui existerait. Que ce soit des rapports de missions ou des données de combat de personne. Ces chutes d'eaux qui nous entourent ne sont pas que de simple éléments aqueux, elles contiennent toute les renseignements possible et imaginable de l'univers. ''

Pendant son discours, sa main se heurtait à l'un des courant d'eau non loin de là et laissant les multitudes de chiffres se filtrer autour d'elle pour mieux s'envoler à nouveau et suivre leur route à nouveau. Shelke se précipitait sur le clavier, un des arches s'avançait à nouveau assouvissant une nouvelle couleur bleuté et glaciale une sorte d'épée semblable à celle de l'homme machine s'orner eu centre de la voûte sur le fond céruléen, pour mieux faire apparaître en jaillissant du sol un torrent de données laissant voir une copie conforme du cyborg. Un léger ricanement sortait d'entre ses lèvre et s'approchait de la pur copie qu'elle venait de faire revivre devant son interlocuteur.

'' Il s'agit de toute les informations de combat qui vous concerne, il peut reproduire avec brio tout vos faits et gestes lors d'un affrontement. Bien entendue, ce genre de technologie ne peut sortir de ces lieux car elle en est tout simplement incapable. Cela sert, à présent de base d'entraînement pour les Hunters ainsi qu'une source d'informations sans limites, je suis la seule à pouvoir y accéder à présent, auparavant, une dénommée Organisation XIII pouvait y avoir accès mais j'ai réussi à pirater le système qui semblait très ardue au premiers abords, ce fut une très grande réussite de la part de notre faction. ''

L'humanoïde donnait un sorte de carte mémoire à la fillette, perplexe elle retournait insérer cet artefact dans l'ordinateur et y écouter l'enregistrement audio que ce dernier avant préalablement sauvegardé. Continuant à taper sur l'ordinateur, son ressentiment commençait à remonter, elle ne trouvais rien et pourtant c'était fort inhabituel, peut-être que ce dernier n'a tout simplement rien trouvé. D'un pas séraphique, elle se retournait et commençait à faire les cents pas toujours en s'adressant à Raiden.

'' Je vois ... Je pourrais vous aider mais pour l'instant je ne peux pas. Je ne connais pas ces voix, ni moi ni la base de données, mais vous pourriez peut-être trouver beaucoup plus. Des machines que nous appelons sentinelles enregistre via ces ordinateurs tout les faits et geste de chaque monde, nous pourrions donc facilement retrouver vos ravisseurs. Malheureusement, ces précieuses antiquités ne répondent plus sûrement assaillient par des Sans-Coeurs, le seule moyen de les réactiver serait de s'en aller sur place et télécharger leur réseau neuronale à travers l'ordinateur, je en vous cache que la tâche serat ardue et obstruer par ces créatures sombres mais aussi : les épines blanches. ''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden

avatar

Messages : 192
Age : 25
Localisation : Loin mais si près

Feuille de personnage
HP:
100/100  (100/100)
Voyage avec :

MessageSujet: Re: .:=Le destin des Hunters=:.   Sam 31 Oct - 17:47

Des dialogues très court mais éloquent, pas besoin de mots en plus pour comprendre qu'une aide est demandée et qu'en échange une éventuelle récompense sera donnée à celui qui se chargera de la requête. Une immense base de données qui impressionna Raiden mais malheureusement des fichiers manques et celle qu'ils vont aller chercher ne sont même pas certaine de contenir les informations recherchées. Un manque chronique d'action et de contact humain fait défaut à cet androïde qui pour la première fois parle à une personne au physique assez similaire au sien mais les mots n'arrivent pas à sortir de sa bouche à ce sujet. La trop longue attente dans cette caverne commence à gêner le cyborg, tant par cette sensation de ne pas être le bienvenu en cet endroit que par celle d'être oppressé par toutes ces informations circulant dans la pièce malgré ce toit manquant. Les lèvres à la fois mécanique et charnelle du Hunter laisse entrevoir un léger sourire sur son visage en observant la Translucide et d'un moquer engage de nouveau la conversation.

-Votre sois disant base de données censé contenir tout sur tout est apparemment incomplète jeune fille. Le terrain n'est visiblement pas votre fort mais si derrière vous ne pouvez pas assurez c'est regrettable. Mais je pencherais plus pour de la malchance, cela s'arrangera vite vous verrez.

Fasciné par la machine absorbant l'énergie des coeurs, il s'en approcha observant avec attention. Les machines ont été à la base créées pour faire du mal mais l'on voit que parfois certaines échappes à la règle. Cependant celle-ci n'est pas sans côté sombre, elle a beau redonner de l'énergie il faut lui donner des coeurs prélevés au préalable sur des êtres vivant pour qu'ils soient encore en états de produire une quelconque énergie. La partie robotique de Raiden fût elle aussi crée pour le meurtre mais c'est détournée de son destin tracé pour suivre le crédo des Hunters, malgré cela, la soif de meurtre n'est pas assouvie, le chemin doit être repris pour accomplir la mission s'il veut un jour pouvoir se venger.

-Alors si j'ai bien compris vous possédez une sentinelles dans chaque mondes... Celle d'halloween qui m'intéresse ne fonctionne plus et vous me proposez de vous accompagnez. Soit! Cet objectif a un plus grand intérêt que de jouer au baby-sitteur j'accepte donc volontiers. Avant cela j'ai une question à vous poser mais vous me répondrez une fois arrivés. J'ai sentis une présence étrange au manoir, savez-vous qui était-ce?

Sur c'est dernier mots, le démon se déplace d'un pas hâté vers une des arches et déclenche dans une fumée d'un noir terriblement plus profond que le néant un vortex pour se diriger dans le monde souhaité accompagné de Shelke le suivant de près.

_________________
~Tempo~

1 rose en chocolat
1 tablette de chocolat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .:=Le destin des Hunters=:.   

Revenir en haut Aller en bas
 

.:=Le destin des Hunters=:.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Hearts Last Memories :: Bla Bla Bla :: ●Archives du forum-